Jean Guillaume Beatrix
Jean Guillaume Beatrix a remporté la première victoire individuelle de sa carrière en Coupe du monde | Jure Makovec/AFP / AFP

Jean-Guillaume Béatrix remporte la mass-start de Pokljuka!

Publié le , modifié le

A la faveur d'un 20/20 au tir, le Français Jean-Guillaume Béatrix (27 ans) a décroché ce dimanche la première victoire individuelle de sa carrière en Coupe du monde en remportant la mass-start de Pokljuka. Le Français, particulièrement bluffant dans le final, a devancé au sprint le Norvégien Emil Svendsen. Simon Desthieux (6e), Martin Fourcade (7e) et Quentin Fillon-Maillet (10e) intègrent le Top 10.

La revanche est totale. Jean-Guillaume Béatrix, qui avait chuté dans le final de la mass-start de Pokljuka l'an passé alors qu'il était idéalement placé dans le groupe de tête, a fait la nique au destin en s'imposant ce dimanche, dans cette même station slovène, devant les plus grands cadors du biathlon mondial. Au terme d'une course parfaitement maîtrisée et où il a été le seul à ne pas faire la moindre faute au tir (20/20), le Français a réalisé un sprint d'anthologie pour devancer Emil Svendsen, qui semblait pourtant s'être envolé vers la victoire à un kilomètre de la ligne.

"C’était une course de patience, il fallait attendre le bon moment, a réagi Béatrix au micro de l'Equipe 21. Les conditions au tir étaient idéales, il fallait rester calme. J’ai gardé de l’énergie pour la dernière boucle. Je ne voulais pas laisser passer cette chance de revanche."

Fourcade, une 7e place miraculeuse

Béatrix, qui ne s'était jusqu'alors imposé qu'en relais en Coupe du monde, n'obtenant que des places d'honneur en individuel (3 podiums), peut enfin monter sur la plus haute marche du podium. 26e du général avant cette course, il concrétise ainsi en Coupe du monde les espoirs placés en lui depuis longtemps, lui qui, chez les jeunes, a été sacré champion du monde junior en individuel. Une consécration tardive mais logique, tant le biathlète tricolore a fait preuve de maîtrise ce dimanche en Slovénie, face aux Svendsen (2e), Bjoerndalen (3e) et autres Schempp (4e) qui l'ont accompagné dans le final. 

Derrière Béatrix, trois Français se sont hissés dans le Top 10, dont Martin Fourcade qui décroche une 7e place incroyable compte tenu de ses 4 fautes enregistrées au tir (16/20). Le champion olympique, qui reste leader du classement général de la Coupe du monde, était encore une fois plus rapide que tous ses concurrents sur les skis. 

Coupe du Monde de Ski