Marcel Hirscher
L'Autrichien Marcel Hirscher à l'attaque des piquets | AFP - ALEXANDER KLEIN

Hirscher et Neureuther seuls à Kitzbühel

Publié le , modifié le

La 1re manche du slalom de Kitzbühel a tourné à un duel. Marcel Hirscher s'est montré le plus rapide, en devançant de 38 centièmes Felix Neureuther. Derrière l'Autrichien et l'Allemand, c'est le trou. Troisième, le Suisse Aerni est rejeté à 1"26, devant Alexis Pinturault 5e à 1"36, lequel reste en course pour le podium une semaine après sa victoire à Wengen. Jean-Baptiste Grange peut viser un accessit après sa 12e place à 2"34.

Marcel Hirscher et Felix Neureuther sont sans doute les deux meilleurs slalomeurs. Sur les cinq slaloms disputés jusque-là, ils en ont gagné trois. A Kitzbühel, dans la Mecque de la vitesse, ils sont aux deux premières places de la 1ère manche, en ayant creusé un énorme écart avec les poursuivants. Une semaine après avoir été devancés par Alexis Pinturault à Wengen, ils ont remis les pendules à l'heure. Le dossard 1 de l'Autrichien lui a permis d'avoir une piste parfaite, montrant la voie au dossard 2 de l'Allemand qui a fini à 38 centièmes de lui.

Mais les deux hommes ne se sont pas forcément mis à l'abri d'Alexis Pinturault. Le Français, auréolé de sa victoire à Wengen, a pris la 5e place, à 1"36 de Hirscher. Un écart théoriquement insurmontable, mais le leader du ski français est capable de tout, surtout en pleine confiance. Dans la deuxième manche, il lâchera sans nul doute les chevaux pour ramener au moins un podium, si ce n'est mieux. Mais il devra se méfier de Fritz Dopfer, qui le devance d'un centième et qui a connu un bon début de saison (quatre Top 20 en cinq slaloms, dont deux Top 10), et du tout jeune Suisse Luca Aerni. L'Helvète a réalisé la belle sensation de cette première manche. Avec son dossard 27, le skieur de 20 ans s'est glissé sur le podium provisoire, s'approchant à 1"26 de Hirscher.

Lizeroux dans les ​30

Dans le camp français, outre Pinturault, Jean-Baptiste Grange peut encore lorgner sur un nouveau Top10 (ce qui serait son 5e en six slaloms de Coupe du monde) après avoir réalisé le 12e temps à 2"34.  Et le slalomeur de Valloire tentera de faire mieux que sa 8e place de la semaine dernière à Wengen. Steve Missilier ne pourra pas faire mieux que sa 9e place à Wengen. Il se trouve en effet relégué à 3"76 du meilleur, et donc hors des 30 premiers de la 1ère manche. Avec son dossard 40, Julien Lizeroux ne l'a pas aidé en réalisant le 20e temps, à 3"14 de Hirscher.

Les conditions difficiles ont piégé quelques ténors, dont l'Autrichien  Mario Matt. Quant à l'Italien Giuliano Razzoli, tenant du titre olympique, il  est sorti une fois de plus (comme à Val-d'Isère, Bormio et Wengen), mettant en péril sa sélection pour les JO de Sotchi.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze