Stefano Gross
L'Italien Stefano Gross | AFP - FABRICE COFFRINI

Gross rafle la mise sur le slalom d'Adelboden, Grange 6e

Publié le , modifié le

L'Italien Stefano Gross, 5e de la 1e manche, a remporté le slalom d'Adelboden. Le suspense a été total jusqu'au bout puisque le Transalpin devance Fritz Dopfler, meilleur temps de la 1ere manche, pour 2 centièmes, et Marcel Hirscher, leader du classement général de lla Coupe du monde, de 3 centièmes. Quatrième temps lors de la 1ere manche, Jean-Baptiste Grange n'est pas parvenu à garder le cap. Il finit en 6e position. Extraordinaire 9e place de Julien Lizeroux, 21e de la 1e manche.

Un trio de tête en trois centièmes de seconde. Mais la logique a de quoi surprendre. Vainqueur des trois dernières éditions du slalom à Adelboden, leader du classement général de la Coupe du monde, premier du slalom géant samedi, Marcel Hirscher avait, comme sur chaque course, une énorme étiquette de grand favori. Il n'a pas gagné. C'était déjà une surprise de le voir relégué à 75 centièmes du meilleur temps lors de la 1e manche. Leader du classement de la Coupe du monde de slalom, Felix Neureuther était parti à la faute dans ce premier acte. Et Fritz Dopfer, 3e de ce classement, avait réalisé le meilleur temps. Il avait donc toutes les cartes en mains pour décrocher sa première victoire de la saison. 

Seulement voilà, Stefano Gross a créé l'exploit. Cinquième temps de la 1e manche, à 0"99 de Dopfer, il a sorti une manche extraordinaire pour conserver un souffle d'avance. Dernier à s'élancer, Dopfer a en effet raté la fin de sa course, pour voir son avance fondre et compter, sur la ligne, deux centièmes de retard sur le Transalpin. Hirscher, lui, est à trois centièmes. A 28 ans, Gross, 4e du slalom olympique de Sotchi, remporte sa première course en Coupe du monde.

Quatrième temps de la 1e manche, Jean-Baptiste Grange n'est pas parvenu à hausser le rythme sur le deuxième parcours. Mais avec cette 6e place, il s'offre son meilleur résultat de la saison, lui qui avait fini 9e lors des deux précédents slaloms. Autre belle satisfaction tricolore: Julien Lizeroux. Avec son dossard 25, il n'avait pris que le 21e temps de la 1ere manche. Mais dans la deuxième, il a réalisé une course exceptionnelle. Dans le combat, comme à son habitude, il a réalisé tout simplement le meilleur temps de tous les concurrents, comblant une grande partie de son retard pour finir en 9e position, à 86 centièmes de Gross. 

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze