Anna Fenninger (Maribor)
Anna Fenninger a profité des sorties de Vonn et Maze pour s'imposer à Maribor | EPA/MAXPPP

Géant: Fenninger s'impose à Maribor

Publié le , modifié le

Quelques jours après son triomphe aux Mondiaux, Anna Fenninger a de nouveau frappé un grand coup en géant à Maribor samedi, pendant que sa rivale Tina Maze trébuchait sur ses terres. L'Autrichienne passe en tête au classement du géant devant sa compatriote Eva-Maria Brem (10e samedi), et réduit au passage son retard sur la Slovène au classement général de la Coupe du monde: 901 points désormais pour Fenninger, contre 985 pour Maze.

Anna Fenninger, dont c'était la dixième victoire en Coupe du monde, s'est  imposée dans les deux manches d'un souffle devant l'Allemande Viktoria  Rebensburg. Elle la devance de 7/100e au total. Détail crispant pour la skieuse allemande, Fenninger  comptait encore près  d'une demi-seconde de retard sur sa rivale au dernier temps intermédiaire. "J'ai senti que mon milieu de parcours n'était pas bon", a commenté  l'Autrichienne. "J'ai ensuite profité d'un changement d'angle pour adopter un  nouveau rythme, qui heureusement était rapide".

L'histoire se répète pour Rebensburg, championne olympique en 2010 mais  sevrée de victoire en Coupe du monde depuis décembre 2012. Elle était déjà la  dauphine de Fenninger aux Mondiaux-2015 de Beaver Creek. La skieuse du Liechtenstein Tina Weirather complète le podium à 30/100e.  L'Italienne Nadia Fanchini et l'adolescente prodige américaine Mikaela Shiffrin  suivent au classement. En première manche, Tina Maze a perdu l'équilibre à deux portes de  l'arrivée.

"J'ai voulu mettre encore plus de gaz", a expliqué ensuite la championne  slovène: "En fait je me suis déjà vue à l'arrivée, mais la courbe était trop  serrée". Fenninger et Maze se sont livré un passionnant duel pendant la quinzaine de  Beaver Creek: Fenninger avait remporté la super-G devant Maze pour 3/100e, qui  avait pris sa revanche en descente quatre jours plus tard avec seulement 2/100e  d'avance. En vue du slalom dimanche, la star locale pourra toujours compter sur la  ferveur des 20.000 fans slovènes présents, et qui ont été particulièrement  chaleureux samedi. "Ils savent que j'ai fait une super saison. Ils sont tous  derrière moi", se console-t-elle. Vonn, qui avait été la seule à être plus rapide que Fenninger au premier  temps intermédiaire, a elle aussi chuté. Les Françaises sont loin. Adeline Baud, première tricolore dans la 1re  manche, a chuté lors de la seconde. La meilleure représentante à l'arrivée est  Marion Bertrand, 19e et reléguée à 2 sec 70/100e.

AFP