Marcel Hirscher
Marcel Hirscher a réalisé les deux meilleurs chronos de la journée à Val d'Isère | PHILIPPE DESMAZES / AFP

Géant de Val d'Isère : Hirscher sur une autre planète, Muffat-Jeandet sur le podium

Publié le , modifié le

Marcel Hirscher était encore imprenable ce samedi sur la Face de Bellevarde. L'Autrichien a survolé le slalom géant de Val d'Isère en mettant plus d'une seconde à tous ses rivaux, qui n'ont pu que constater les dégâts. Heureusement pour le clan tricolore, Victor Muffat-Jeandet les a joliment limités : 3e à 1''58, le Français est monté sur le troisième podium de sa carrière en Coupe du monde.

Il ne fallait pas chercher d'espoir, ce samedi à Val d'Isère : Marcel Hirscher n'en a laissé aucun à ses adversaires sur la célèbre Face de Bellevarde qu'il affectionne tant. A l'inverse de son principal rival Ted Ligety, dans un jour sans (près de 3 secondes de retard et au-delà du Top 30 à l'issue de la première manche), l'Autrichien a tenu son rang de favori en dominant nettement le slalom géant de Val d'Isère.

Meilleur temps ce matin, le lauréat des quatre derniers gros globes de cristal a également réalisé le meilleur chrono de la seconde manche. Déjà intouchable à Beaver Creek le week-end dernier, il prend tout naturellement la tête du classement général de la Coupe du monde (360 points), aux dépens d'Aksel Lund Svindal (317) qui avait fait l'impasse ce samedi. Hirscher, sacré pour la 5e fois de sa carrière à Val d'Isère, aura même l'occasion d'accroître son avance lors du slalom dimanche. 

Le "déclic" de Muffat-Jeandet

Les skieurs en embuscade à l'issue de la première manche ont pris tous les risques pour tenter de bousculer l'Autrichien : Henrik Kristoffersen et Thomas Fanara, respectivement 2e et 4e ce matin, sont ainsi partis à la faute et ont terminé leur course dans les filets.

Cela a ouvert la voie à Victor Muffat-Jeandet, qui après sa deuxième place à Beaver Creek il y a six jours, confirme en grimpant à nouveau sur le podium. Troisième à l'issue de la première manche, le skieur de 26 ans a réussi à conserver cette place malgré la grosse perf' de Felix Neureuther, qui s'est intercalé entre le vainqueur et le local de l'étape. "Je ne réalise pas trop, a expliqué Muffat-Jeandet au micro d'Eurosport. J'ai passé un cap à Beaver Creek, ça a fait figure de déclic". Deux autres Tricolores intègrent le Top 10 final : Steve Missilier (8e à +2''37) et Mathieu Faivre (10e à +2''41) .

Coupe du Monde de Ski