Anna Fenninger
La skieuse autrichienne Anna Fenninger | AFP - SAMUEL KUBANI

Fenninger s'offre un doublé à Lienz

Publié le , modifié le

L'Autrichienne Anna Fenninger a remporté devant son public le slalom géant de Lienz, le deuxième succès de sa carrière sur cette piste où elle s'était déjà imposée en 2011. Elle devance la Suédoise Jessica Lindell-Vikarby et l'Américaine Mikaela Shiffrin.

Gagnante de la première manche, Jessica Lindell-Vikarby, ne sera donc pas la première à s'imposer à deux reprises cette saison en slalom géant. La faute à l'Autrichienne Anna Fenninger qui, pour cette 5e course de la saison, est enfin montée sur la plus haute marche du podium après s'être glissée à quatre reprises dans le trio de tête. Elle a signé le meilleur temps (2'17''00), 50 centièmes devant la Suédoise et 51 centièmes devant Mikaela Shiffrin.  Avec ce cinquième de sa carrière - le deuxième sur cette piste de Lienz -, le premier cette saison, Anna Fenninger remonte à la deuxième place du classement général de la Coupe du monde à 12 points de la Liechtensteinnoise Tina Weirather. Autre anecdote, c'est déjà la troisième fois qu'elle s'impose un 28 décembre en Autriche (à Lienz en 2011 et à Semmering l'année dernière). "Je trouve ça assez marrant et incroyable que cela fonctionne toujours", en  a rit la médaillée de bronze en géant des derniers Mondiaux de Schladming.  "C'était très dur cette deuxième manche, mais aujourd'hui, c'était génial",  s'est-elle réjoui.

Numéro un de la discipline, Jessica Lindell-Vikarby, est donc tombée sur un os. Avec cette deuxième place, elle conforte toutefois sa domination sur le slalom géant. La jeune Américaine Mikaela Shiffrin (18 ans) a pris la troisième place, alors que la première Française, Anémone Marmottan, termine 8e à plus de 2 secondes (2''33). L'équipe de France, orpheline de sa championne du monde de géant Tessa  Worley, se contentera de cette place d'honneur, qui confirme ainsi le retour progressif de la skieuse de Val d'Isère au premier plan du géant. Anne-Sophie Barthet et Marion Bertrand ont terminé 25e et 26e de la course,  loin des toutes meilleures.

Coupe du Monde de Ski