Fanara 3e, Pinturault 4e à Alta Badia derrière un énorme Hirscher en géant

Fanara 3e, Pinturault 4e à Alta Badia derrière un énorme Hirscher en géant

Publié le , modifié le

La deuxième manche du slalom géant d'Alta Badia a permis à Marcel Hirscher de conforter sa place de leader de la Coupe du monde de la spécialité. L'Autrichien a en effet décroché son troisième succès de la saison dans cette discipline, en devançant l'Américain Ted Ligety, auteur d'une 2e manche extraordinaire, et de Thomas Fanara. Ce dernier s'empare de son premier podium de la saison. Il était le seul à avoir suivi Hirscher dans la 1e manche, avec Alexis Pinturault, qui prend la 4e place.

Sur la terrible piste d'Alta Badia, Marcel Hirscher a encore prouvé qu'il était un sacré client. Vainqueur du Globe de Cristal de la spécialité en 2012 et deuxième les deux saisons suivantes, le détenteur des trois derniers grands Globes de Cristal (2012, 2013, 2014) a fait parler la poudre pour s'imposer. Dans la première manche, seuls Alexis Pinturault et Thomas Fanara étaient parvenus à rester dans son sillage, en finissant respectivement à 16 et 17 centièmes. Tous les autres avaient été renvoyés à près d'une seconde, et notamment Ted Ligety, largué à 1"33.

Dans la deuxième manche, l'Américain a été stupéfiant, comme souvent, en sortant une descente incroyable pour mettre la pression sur tous les autres. Thomas Fanara et Alexis Pinturault se sont cassés les dents sur son temps, mais pas Hirscher. L'Autrichien a même accru son écart pour passer la lugne avec 1"45 d'avance sur Ligety, son beau dauphin. Grâce à ce quatrième succès de la saison, le Salzbourgeois dépasse au  nombre des victoires en Coupe du monde son illustre compatriote Franz Klammer  (26 victoires).

Pour trois centièmes, Thomas Fanara se contente de la troisième place, ce qui représente son 6e podium en carrière en Coupe du monde, et son premier de la saison. Après sa 8e place à Soelden, sa 6e à Beaver Creek et sa 5e à Are, il continue sa progression. Pour un centième de plus, Alexis Pinturault rate un quatrième podium cette saison. Mais plus que jamais, les skieurs français sont au rendez-vous en slalom géant. Victor Muffat-Jeandet prend une belle 11e place, Mathieu faivre la 23e alors que Steve Missillier a déchaussé lors de la 2e manche. 

Réacti​ons

Marcel Hirscher (AUT, 1er):  "C'était une course très dure. J'essaie de laisser vivre les skis et c'était  plus facile en seconde manche, avec un tracé moins fermé. Pourquoi je creuse  souvent les écarts en seconde manche? Peut-être que je considère la première  comme un échauffement (sourire). Non, cela a été toujours comme ça. Je suis  peut-être plus concentré sur le second parcours. J'ai battu le record de  Klammer? Oui mais lui n'avait que des descentes à disposition et puis, pour le  moment, je ne m'intéresse pas à ça. Dans quelques années peut-être. C'est mon  meilleur début de Coupe du monde, mais au général Kjetil (Jansrud) est devant  moi. Il skie incroyablement bien dans les épreuves de vitesse, ne commettant  pas de faute."

Ted Ligety (USA, 2e): "Ma main gauche (insertion de quatre vis lors d'une  intervention chriurgicale après une chute) me fait encore souffrir quand c'est  bosselé. Mais je le ressens surtout en slalom. J'étais vraiment mécontent de ma  première manche. La seconde a été plus convaincante, avec plus d'espace entre  les portes et aussi de vitesse."

Thomas Fanara (FRA, 3e): "C'est vrai que cette piste me réussit. C'est une  piste très technique, avec une pente soutenue. Aujourd'hui, c'était  particulièrement difficile. La première manche demandait beaucoup d'engagement  avec une neige accrochante. En seconde, ça tournait moins, un peu trop rapide à  mon goût. Et la piste s'était détériorée en certains endroits. Quand on perd la  deuxième place pour trois centièmes, on se demande où. J'aurais aimé croquer  Ligety mais il termine plus fort que moi. Marcel (Hirscher) a un mental  d'acier, ce qui explique les écarts qu'il fait en seconde manche."

Alexis Pinturault (FRA, 4e): "Ca fait mal. Ce n'est pas que l'histoire d'un  centième (derrière Fanara) mais de quatre. Et quatre centièmes aujourd'hui ça  fait deux places. Je n'ai pas hyper bien skié la deuxième manche, mais je  n'avais pas spécialement les moyens de skier beaucoup mieux. Marcel a été  simplement bien meilleur en seconde manche. Il y a eu beaucoup de petites  fautes, mais pas de grosse. J'avais des petits soucis de matériel en seconde  manche sur un style de neige particulier. Le même qu'à Äre. C'est accrochant  mais compliqué à skier. C'est pas plat, il y a des trous. Mon ski rebondit au  lieu de rester sur la carre et d'emmener de la vitesse. Il m'a manqué  deux-trois petits réglages".

Résultats

  1. Marcel Hirscher (AUT) 2:30.17 (1:16.71 + 1:13.46)
    2. Ted Ligety (USA) 2:31.62 (1:18.04 + 1:13.58)
    3. Thomas Fanara (FRA) 2:31.65 (1:16.88 + 1:14.77)
    4. Alexis Pinturault (FRA) 2:31.66 (1:16.87 + 1:14.79)
    5. Felix Neureuther (GER) 2:31.90 (1:17.56 + 1:14.34)
    6. Roberto Nani (ITA) 2:31.98 (1:17.84 + 1:14.14)
    7. Filip Zubcic (CRO) 2:32.84 (1:19.68 + 1:13.16)
    8. Fritz Dopfer (GER) 2:33.19 (1:17.55 + 1:15.64)
    9. Gino Caviezel (SUI) 2:33.21 (1:20.11 + 1:13.10)
    10. Marcus Sandell (FIN) 2:33.26 (1:18.88 + 1:14.38)
    11. Victor Muffat Jeandet (FRA) 2:33.33 (1:18.55 + 1:14.78)
    12. Tim Jitloff (USA) 2:33.49 (1:19.79 + 1:13.70)
    13. Benjamin Raich (AUT) 2:33.50 (1:18.79 + 1:14.71)
    14. Kjetil Jansrud (NOR) 2:33.74 (1:19.83 + 1:13.91)
    15. Andre Myhrer (SWE) 2:33.97 (1:20.25 + 1:13.72)
    16. Christoph Noesig (AUT) 2:33.98 (1:20.19 + 1:13.79)
    17. Ondrej Bank (CZE) 2:34.20 (1:19.62 + 1:14.58)
    18. Henrik Kristoffersen (NOR) 2:34.33 (1:19.92 + 1:14.41)
    19. Trevor Philp (CAN) 2:34.34 (1:20.17 + 1:14.17)
    20. Carlo Janka (SUI) 2:34.50 (1:19.06 + 1:15.44)
    21. Philipp Schoerghofer (AUT) 2:34.55 (1:20.44 + 1:14.11)
    22. Manuel Pleisch (SUI) 2:34.69 (1:20.01 + 1:14.68)
    23. Mathieu Faivre (FRA) 2:34.91 (1:19.76 + 1:15.15)
    24. Massimiliano Blardone (ITA) 2:35.33 (1:19.29 + 1:16.04)
    25. Vincent Kriechmayr (AUT) 2:35.46 (1:20.01 + 1:15.45)
   
N'ont pas terminé: Matthias Mayer (AUT), Stefan Brennsteiner (AUT), Armand  Marchant (BEL), Dustin Cook (CAN), Samu Torsti (FIN), Steve Missillier (FRA),  Jonas Fabre (FRA), Nicolas Lambert (FRA), Alex Benianidze (GEO), Davide  Simoncelli (ITA), Giovanni Borsotti (ITA), Adam Peraudo (ITA), Rasmus  Windingstad (NOR), Leif Kristian Haugen (NOR), Justin Murisier (SUI), Thomas  Tumler (SUI), Elia Zurbriggen (SUI), Calle Lindh (SWE), Matts Olsson (SWE),  Mattias Roenngren (SWE), David Chodounsky (USA)
   
    Disqualifiés: Zan Kranjec (SLO), Brennan Rubie (USA)

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze