Eva-Maria Brem
L'Autrichienne Eva-Maria Brem | PHILIPPE DESMAZES / AFP

Eva-Maria Brem, géante à Courchevel

Publié le , modifié le

Eva-Maria Brem, en tête à l'issue de la première manche, a tenu son rang et remporté ce dimanche le slalom géant de Courchevel, décrochant ainsi la première victoire de sa saison. Lara Gut, 2e (à égalité avec Nina Loeseth), en profite pour prendre la tête du général. Tessa Worley, longtemps dans le coup pour la victoire, est partie à la faute dans le bas du parcours.

Brem avait ouvert son compteur victoire en Coupe du monde dans le Colorado sur le piste d'Aspen fin novembre 2014. Elle totalise désormais dix podiums dans sa carrière, tous en slalom géant, le troisième cette saison. Déjà deuxième à Are en Suède il y a une semaine et deuxième à Aspen fin novembre, la blonde du Tyrol voit sa régularité récompensée, en prenant les commandes de la Coupe du monde de la spécialité avec 42 points d'avance sur Gut. 

Lara Gut, deuxième (+0''72), restait sur deux victoires consécutives à Val d'Isère en  super-combiné et descente. Elle profite de la 13e place de l'Américaine Lindsey Vonn en seconde manche dimanche pour lui prendre 58 points d'avance au général, et se positionner ainsi comme sérieuse prétendante au gros globe de cristal. La championne du monde 2014 Tessa Worley, qui avait réalisé le 3e temps de la première manche, est elle sortie en seconde manche dans la dernière partie de course alors qu'elle était en avance sur le chrono de Nina Loeseth (2e à +0''72 elle aussi).

Réactions:

Eva-Maria Brem (AUT, 1re):  "Le géant d'ouverture à Sölden (8e) ne s'était pas trop bien passé. Le déclic,  ça a été la seconde manche à Aspen (2e). C'est ma deuxième victoire en Coupe du  monde, mais j'ai autant pleuré que pour la première, l'an dernier à Aspen. J'avais alors gagné en combattante. Aujourd'hui, parce que j'ai gardé la tête  froide. Avant de venir à Courchevel, je me suis entraînée deux jours chez moi  (à Münster, près d'Innsbruck) et c'est très important de me ressourcer auprès  des gens que j'aime. Ça m'a beaucoup aidé. (L'objectif du globe de géant). Bien sûr, je suis en tête. Mais c'est en mars qu'on fait les comptes."

Tessa Worley (FRA, éliminée en seconde manche): "Déçue mais, franchement,  j'ai élevé mon niveau sérieusement sur cette course. En bas du mur, je n'ai pas  assez réfléchi sur le coup. Ce sont des faits de course qui arrivent. J'ai  attaqué pour aller chercher la gagne et rien d'autre. Je crois que c'était la  bonne attitude. Il y a quand même des choses positives. Je me suis vraiment  fait plaisir en course sur la première manche et c'est assez rare. La faute?  J'ai un peu baissé les fesses et, avec la vitesse, j'ai laissé un peu aller les  skis et une faute arrière qui me fait perdre la ligne. Le prochain géant (à  Lienz, le 28 décembre), c'est entre Nöel et Nouvel An. Maintenant, la coupure  va quand même faire du bien, on se ressource avec la famille. Mais je sais où  j'en suis. Lienz, c'est une piste que j'aime bien, il y a des portions raides."

Le classement du slalom:

1. Eva-Maria Brem (AUT) 2:01.72 (1:01.29 + 1:00.43)
2. Nina Loeseth (NOR) 2:01.89 (1:01.59 + 1:00.30)
  . Lara Gut (SUI) 2:01.89 (1:01.38 + 1:00.51)
4. Viktoria Rebensburg (GER) 2:02.10 (1:01.72 + 1:00.38)
5. Maria Pietilae-Holmner (SWE) 2:02.40 (1:02.09 + 1:00.31)
6. Sofia Goggia (ITA) 2:02.42 (1:02.88 + 59.54)
7. Ana Drev (SLO) 2:02.52 (1:02.86 + 59.66)
8. Tina Weirather (LIE) 2:02.65 (1:02.56 + 1:00.09)
9. Frida Hansdotter (SWE) 2:02.76 (1:02.02 + 1:00.74)
10. Michaela Kirchgasser (AUT) 2:03.00 (1:01.82 + 1:01.18)
11. Carmen Thalmann (AUT) 2:03.06 (1:02.61 + 1:00.45)
12. Adeline Baud (FRA) 2:03.22 (1:02.98 + 1:00.24)
13. Lindsey Vonn (USA) 2:03.35 (1:02.18 + 1:01.17)
14. Marie-Michele Gagnon (CAN) 2:03.45 (1:02.84 + 1:00.61)
15. Katharina Truppe (AUT) 2:03.47 (1:04.13 + 59.34)
16. Irene Curtoni (ITA) 2:03.53 (1:03.29 + 1:00.24)
17. Anémone Marmottan (FRA) 2:03.97 (1:03.48 + 1:00.49)
18. Ramona Siebenhofer (AUT) 2:04.02 (1:03.96 + 1:00.06)
19. Marie-Pier Prefontaine (CAN) 2:04.21 (1:03.59 + 1:00.62)
20. Stephanie Brunner (AUT) 2:04.39 (1:03.45 + 1:00.94)

Coupe du Monde de Ski