Dominik Paris intraitable à Bormio

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Dominik Paris
Dominik Paris | Joan Cros / NurPhoto

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'Italien Dominik Paris a de nouveau brillé à domicile en remportant la descente de Bormio vendredi pour la 4e fois de sa carrière et la 3e fois consécutive en Coupe du monde de ski alpin. Paris (30 ans) a devancé le Suisse Beat Feuz de 39 centièmes et l'Autrichien Matthias Mayer de 42 centièmes, et signe sa première victoire cette saison.

L'Italien confirme ainsi son aisance à Bormio, l'une des courses les plus exigeantes et les plus mythiques du circuit masculin après celle de Kitzbühel en Autriche. Paris s'y est imposé pour la quatrième fois, après 2012, 2017 et 2018, la troisième consécutive. Il compte également une victoire en super-G dans la station, en 2018. Il pourrait rééditer sa performance dès samedi puisque Bormio organise deux descentes après avoir récupéré la course annulée la semaine dernière à Val Gardena (Italie) à cause du brouillard.

Depuis le début de la saison dernière, le colosse Paris (1,83 m, 102 kg) s'est imposé comme le meilleur skieur de vitesse: il a remporté huit courses sur la période dont cinq descentes et trois super-G, remporté le globe de super-G et est devenu champion du monde dans la même spécialité.  Avec 13 victoires en descente en Coupe du monde, l'Italien est désormais septième de ce classement historique, juste derrière le Norvégien Aksel Lund Svindal et l'Autrichien Michael Walchhofer, à 14 victoires.

Le seul à pouvoir rivaliser avec Paris est bien le Suisse de 32 ans Beat Feuz, deuxième vendredi, qui avait privé son principal concurrent du globe de descente l'hiver dernier. Feuz garde d'ailleurs la tête du classement du globe de descente, 36 points devant Paris, alors que l'Italien remonte à la deuxième place du général, 30 points derrière le Norvégien Henrik Kristoffersen, qui se concentre sur les épreuves techniques, le slalom et le géant.

AFP

Coupe du Monde de Ski Alpin