Descente - Kitzbühel : Matthias Mayer dompte la Streif, Johan Clarey finit au pied du podium

Publié le , modifié le

Auteur·e : Guillaume Gorgeu
Matthias Mayer vainqueur à Kitzbühel

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Ce samedi, Matthias Mayer a signé une victoire sur la piste la plus convoitée du circuit, à l'issue de la descente de Kitzbühel. L’Autrichien a devancé son compatriote Vincent Kriechmayr et le Suisse Beat Feuz (+0’’22) qui se sont partagés la deuxième place du podium. Côté français, Johan Clarey et Maxence Muzaton sont passés tout proche de la boîte.

Une Streif très serrée. Sur l'exigeante piste légendaire, les neuf premiers se sont tenus en moins d’une seconde. C’est un local qui a le mieux maîtrisé la pente autrichienne : Matthias Mayer. Il a réalisé une dernière ligne droite à toute vitesse pour prendre les commandes de la course. L'Autrichien âgé de 29 ans a signé son troisième succès de la saison, le huitième de sa carrière en Coupe du monde. Cette victoire lui a permis de totaliser 692 points au classement général de la Coupe du monde et de passer devant Henrik Kristofferson (691 pts). Mais c'est un autre Norvégien qui en pris les commandes, en la personne d'Aamodt Aleksander Kilde (700 pts).

Ce n’est pas le seul Autrichien a avoir été au rendez-vous de la course la plus importante de l’hiver. Son compatriote Vincent Kriechmayr a terminé deuxième au côté du Suisse Beat Feuz (+0’’22).

Clarey tout proche d'un nouveau podium à Kitzbühel

Au pied du podium, le Français Johan Clarey (4e, +0’’27), qui a réalisé le meilleur temps du dernier entraînement ce jeudi,  est passé tout proche d’un troisième podium à Kitzbühel, voire d’un sacre inédit en Coupe du monde à l’âge de 39 ans. En tête une bonne partie de la course grâce à un bon choix de trajectoire sur le haut du parcours, le skieur de Tignes a effectué une faute de carre fatale dans le dévers. Maxence Muzaton a lui aussi fait parler la poudre en finissant à la 5e place (+0’’37). Les autres français Nils Allegre (17e, +1''74) et Matthieu Bailet (24e, +2''92) ont réussi à se placer dans les 30 premiers.

à voir aussi Super-G - Kitzbühel : Kjetil Jansrud dompte Aleksander Aamodt kilde et Matthias Mayer Super-G - Kitzbühel : Kjetil Jansrud dompte Aleksander Aamodt kilde et Matthias Mayer

Coupe du Monde de Ski Alpin