Descente : Hannes Reichelt prive les Suisses d'un triplé à Wengen

Descente : Hannes Reichelt prive les Suisses d'un triplé à Wengen

Publié le , modifié le

Hannes Reichelt (34 ans) a remporté ce dimanche la descente de Wengen (Suisse), la plus longue du circuit, décrochant ainsi son deuxième succès en Coupe du monde cette saison. L’Autrichien a devancé un trio suisse composé de Beat Feuz (+0’’12), Carlo Janka (+0’’14) et Patrick Kueng (+0’’80). Le premier Français, Guillermo Fayed, est sixième (+1’’30).

Les Suisses auraient pu réaliser un fabuleux triplé ce dimanche à Wengen… mais c’était compter sans Hannes Reichelt! L'Autrichien, qui avait terminé sur le podium de la descente suisse ces trois dernières années sans jamais gagner, s'est enfin imposé sur la plus longue piste au monde (4455m). Parti en 19e position alors que Feuz et Janka caracolaient déjà en tête du classement, il a réalisé le meilleur chrono de l'après-midi, en 2’36’’14. Opéré du dos avant les JO de Sotchi, ce spécialiste de la vitesse triomphe ainsi pour la deuxième fois cette saison, lui qui avait déjà brillé lors du Super G de Beaver Creek, début décembre. Jamais médaillé, ni aux Jeux olympiques ni aux Championnats du monde, Reichelt décroche en revanche son neuvième succès en Coupe du monde (dont trois en descente). 

Fayed confirme, Clarey se rate

Beat Feuz (+0’’12), Carlo Janka (+0’’14) complètent le podium, tandis que Patrick Kueng (+0’’80) et Kjetil Jansrud (+1’’11), leader au classement général de la discipline (et dauphin de Marcel Hirscher au classement général de la Coupe du monde), doivent se contenter des places d’honneur. Côté Français, seul Guillermo Fayed, auteur d'un excellent début d'hiver, a brillé en se classant sixième (+1’’30). Adrien Théaux termine treizième à près de deux secondes de Reichelt, tandis que David Poisson (+3’’01) échoue au-delà de la vingtième place. Johan Clarey, le meilleur descendeur français, a lui chuté avant de franchir la ligne et termine hors-classement.

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer