Cortina: Tina Maze retrouve la victoire

Cortina: Tina Maze retrouve la victoire

Publié le , modifié le

La Slovène Tina Maze, vainqueur samedi de la descente de Cortina d'Ampezzo, remplaçant celle de Garmisch-Partenkirchen, a retrouvé la victoire en Coupe du monde de ski alpin dames à quinze jours des jeux Olympiques de Sotchi. Elle a devancé la Suisse Marianne Kaufmann-Abderhalden (+27/100) et le skieuse du Liechtenstein Tina Weirather (+38/100).

L'Allemande Maria Höfl-Riesch, leader de la Coupe du monde et vainqueur la  veille, a terminé au pied du podium (+54/100). Maze et Höfl-Riesch figureront au premier rang des favorites à Sotchi (7-23  février).

10 mois après

La Slovène, vainqueur du grand Globe de cristal la saison dernière, n'avait  plus gagné depuis le slalom géant de Lenzerheide le 7 mars 2013, et ne s'était  plus imposée en descente depuis Garmisch-Partenkirchen le 2 mars 2013. La descente de samedi à Cortina remplaçait celle annulée 15 jours plus tôt  à Garmisch-Partenkirchen. Dimanche se clôt le cycle de quatre courses dans les Dolomites avec le  super-G (11h00 GMT) prévu dans la station autrichienne.

Changement d'entraîneur payant: 

Maze en profite pour refaire un peu de son retard au classement général de  la Coupe du monde (4e), mais reste à 402 points de Höfl-Riesch (709 contre 1011  pts). Sa victoire a d'autant plus de saveur, sur une des descentes les plus  sélectives du circuit féminin, que cette fois la course s'est disputée sur  toute la longueur de l'"Olimpia delle Tofane", raccourcie la veille à cause de  l'excès de neige. Vendredi, la descente était partie du point de départ du  Super G.

Le changement d'entraîneur en début d'année 2014 semble avoir remis Maze  d'aplomb. Andrea Massi, son coach et compagnon, a choisi le Suisse Mauro Pini  pour remplacer l'Italien Walter Ronconi.    Avec lui, Maze, médaille d'argent en Super G et slalom géant à Vancouver,  redevient une des favorites pour les médailles d'or à Sotchi (7-23 février). La skieuse de Crna na Koroskem, dans la Carinthie slovène, tentera  d'enfoncer le clou dans le Super G de dimanche (11h00 GMT), dernière étape du  cycle de quatre courses dans les Dolomites.

AFP