Coronavirus - Johan Clarey : "C'était la seule décision à prendre"

Le monde du sport est également touché par le coronavirus qui sévit en Chine. Plusieurs évènements sportifs ont été annulés ou reportés ces derniers jours pour éviter une propagation du virus. Pour le descendeur Johan Clarey, l’annulation de la manche de Coupe du monde de ski à Xiaohaituo, sur le futur site des JO de Pékin, est une décision logique. Le skieur tricolore va plus loin et regrette qu'on organise des JO d’hiver et des compétitions de ski dans des pays où il n’y a que "3 cm de neige naturelle" par an.

Publié le , modifié le

Coupe du Monde de Ski Alpin