Alexis Pinturault lors de la descente du combiné
Alexis Pinturault lors de la descente du combiné | FRANCOIS XAVIER MARIT / AFP

Combiné de Bansko : Pinturault bien placé après le Super-G, Caviezel en tête

Publié le , modifié le

Alexis Pinturault s'est placé idéalement pour la victoire finale du combiné de Bansko vendredi en prenant la troisième place de la première manche, un Super-G dominé par le Suisse Mauro Caviezel. Le Français, champion du monde de la spécialité à Åre, pointe à 0’’16 de Caviezel. Le leader de la spécialité Marco Schwarz s’est blessé au genou en ne prendra pas part au slalom de 13 heures.

Avec un Super-G au lieu de la traditionnelle descente en manche de vitesse, Alexis Pinturault en a profité. Le champion du monde du combiné s’est mis en conditions idéales pour la victoire à Bansko (Bulgarie) vendredi en prenant la troisième place de cette première manche. Le Français n’a été devancé que par le Suisse Mauro Caviezel et l’Autrichien Vincent Kriechmayer. A 16 centièmes de la tête, Pinturault peut légitimement viser la victoire après le slalom de 13 heures.

Le skieur de Courchevel peut même espérer remporter la Coupe du monde de la spécialité, le vainqueur du premier combiné de la saison, Marco Schwarz s’est blessé au genou sur le dernier saut de ce Super-G. Une blessure aux ligaments croisés est crainte pour l’Autrichien, rapatrié pour passer de nouveaux examens. Les autres cadors du cirque blanc n’ont guère brillé une semaine après les Mondiaux d’Åre : Marcel Hirscher est 18e (à 1’’83), Henrik Kristoffersen 31e (à 2’’51). Derrière Pinturault, les Tricolores n’ont pas non plus flambé. Deuxième du premier combiné de la saison, Victor Muffat-Jeandet est loin (33e, +2’’79), Adrien Theaux a été disqualifié, et Thomas Mermillod-Blondin est à un peu plus de deux secondes de la tête pour la dernière course de sa carrière. Le deuxième Français, Nils Allègre, est 17e (+1’’60).