Clément Noël à Chamonix
Clément Noël à Chamonix | JEFF PACHOUD / AFP

Chamonix : Clément Noël signe sa 3e victoire de la saison, Alexis Pinturault gâche une belle occasion

Publié le , modifié le

Magnifique Clément Noël ! Le Français a signé un nouveau succès en slalom en s'imposant samedi en France, à Chamonix. Le Tricolore a réussi à éviter les pièges de cette piste pour s'imposer devant les surprenants Timon Haugan (parti avec le dossard 33) et Adrian Pertl (dossard 37). De nombreux cadors ont, eux, été piégés, notamment Alexis Pinturault, qui a enfourché en deuxième manche, ne profitant pas de l'échec d'Hernik Kristoffersen dès la première manche pour reprendre la tête du classement général.

Slalom sous haute tension ce samedi à Chamonix. Clément Noël a su échapper à l’hécatombe de la seconde manche pour s’offrir sa sixième victoire en Coupe du Monde, la troisième cette saison. À deux doigts de partir à la faute, le Lorrain n’a pas craqué pour signer le meilleur temps en 1’41’’47. Il a devancé le Norvégien Timon Haugan (+0’’21) et l’Autrichien Adrian Pertl (+0’’31), qui signent tous deux leur premier podium en Coupe du Monde. Il faut dire que le Français, deuxième de la première manche derrière Daniel Yule est un des rares favoris à avoir terminé la seconde manche. Noël revient à deux points de Kristoffersen dans la course au petit globe de cristal du slalom et valide déjà son 9e podium à seulement 22 ans !

Meilleur temps de la première manche, Yule n'a pas su résister à la pression et a enfourché dès les premières portes, laissant exulter le public de Chamonix. Pression à laquelle n'a pas non plus su résister Alexis Pinturault. Quatrième temps de la première manche, le Français fait partie des huit skieurs qui n’ont pas terminé la deuxième manche. Une faute de parcours lourde de conséquence pour le skieur de Courchevel, qui a raté une occasion en or de reprendre la tête du classement général, après l'élimination, pour les mêmes raisons, du leader Henrik Kristoffersen samedi matin. Le Français reste donc deuxième dans la course au gros globe de cristal, à 55 points du Norvégien. 

Grange en profite

Dixième ce samedi en réalisant une belle seconde manche, Jean-Baptiste Grange a lui aussi fait vibrer le public de Chamonix. À 35 ans, le Savoyard, double champion du monde de la spécialité en 2011 et 2015 s'est offert un deuxième top 10 cette saison après sa 9e place à Wengen. 

Coupe du Monde de Ski Alpin