Beaver Creek:Premier entraînement annulé

Publié le , modifié le

Le premier entraînement à la descente de Coupe du monde de Beaver Creek (Colorado, Etats-Unis), prévu mardi, a été annulé car tous les skieurs, dont plusieurs Français, n'ont pu rallier le Colorado à temps lundi.

"Certaines équipes ne sont pas encore arrivées à Beaver Creek en provenance  de Calgary (Canada)", ont expliqué les organisateurs lundi en début de soirée  pour justifier cette annulation. Les skieurs, qui ont disputé une descente et un super-G samedi et dimanche  à Lake Louise (Alberta), devaient rallier Beaver Creek lundi après un vol  Calgary-Denver mais une tempête de neige dans l'Alberta a contrecarré ces plans. Huit skieurs de l'équipe de France et trois membres de leur encadrement ont  passé huit heures à l'aéroport de Calgary avant de pouvoir s'envoler vers Las  Vegas (Nevada) où ils devaient dormir pour ensuite rallier Denver mardi à la  mi-journée, a-t-on appris auprès du chef de l'équipe de France messieurs Gilles  Brenier.

Adrien Théaux, le chef de file du groupe vitesse français, et Thomas  Mermillod-Blondin ont pu prendre un vol de Calgary et devaient arriver tard  lundi à Beaver Creek, où la plupart de l'encadrement tricolore les avait  précédés. Le premier entraînement descente est pour l'instant fixé à mercredi et un  second entraînement est prévu jeudi avant les trois courses au programme:  super-G vendredi, descente samedi et un géant dimanche. Une descente de Coupe  du monde de ski alpin ne peut pas avoir lieu si un entraînement n'est pas au  préalable organisé sur la même piste. La météo pourrait toutefois compliquer la tâche des organisateurs car des  chutes de neige abondantes (une trentaine de centimètres) sont attendues à  Beaver Creek à partir de mardi jusqu'à mercredi soir.

AFP