Altenmarkt/Zauchensee : Federica Brignone prend le 1er combiné de la saison

Publié le , modifié le

Auteur·e : Guillaume Gorgeu
Federica Brignone lors du slalom du combiné d'Altenmarkt/Zauchensee

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Sans les présences de Mikaela Shiffrin et de Petra Vlhova, sorties prématurément du premier combiné de la saison, l'Italienne Federica Brignone s’est imposée à Altenmarkt-Zauchennsee en Autriche, devant la Suissesse Wendy Holdener (+0''15) et sa compatriote Marta Bassino (+0''82).

Des abandons en masse. Le premier combiné de la saison a fait preuve d’une énorme sélection et a entraîné des abandons prématurés de 16 concurrentes à l’issue du Super G, soit près d'un tiers des engagées. Sur ce parcours exigeant, l'Italienne Federica Brignone a évité les pièges du Super-G, avant de dérouler dans le slalom pour s'imposer devant  la Suissesse Wendy Holdener (+0''15) et sa compatriote Marta Bassino (+0''82).

La skieuse de 29 ans a signé une bonne performance : celle d'avoir remporté trois combinés successif sur le circuit, en 2018 et 2019 à Crans Montana (Suisse) et donc ce dimanche. L'Italienne a confirmé son bon début de saison avec une deuxième victoire après le géant de Courchevel, lui permettant de passer 2e au classement général de la coupe du monde.

Des leaders au tapis 

Mais l’essentiel de la journée s’est déroulé lors du Super-G, la première épreuve du combiné. Deux coups de tonnerre ont résonné. Le premier est survenu lors du passage de Petra Vlhova, deuxième du classement général de la Coupe du monde et médaillée d’argent du combiné des derniers championnats du monde, après la perte d’un ski. 

Puis une vingtaine de minutes plus tard, Mikaela Shiffrin s’est vue arrêtée par deux erreurs techniques. Largement en tête dans la lutte pour le gros Globe de cristal, la reine du ski mondiale avait décidé de faire l’impasse de la descente du samedi, mais était bien décidée à asseoir sa domination sur le premier combiné de la saison, au moment de prendre le départ. 

Si elle domine largement son sujet au classement général de la coupe du monde, l’Américaine est moins écrasante que la saison dernière. Après 15 courses, elle comptait 8 victoires, alors que cette saison au même stade, elle n'en compte que 4 victoires.

Deux Françaises dans le top 15

A noter, deux Françaises ont réussi à se hisser dans le top 15. Romane Miradoli (+3''20) , auteur d'un très bon slalom, et Tifany Roux (+4''23). Camille Cerutti (+5''97) et Laura Gauche (+6''10) se positionnent respectivement 22e et 23e.

Coupe du Monde de Ski Alpin