Alexis Pinturault termine 8e du deuxième slalom de Chamonix, la victoire pour Henrik Kristoffersen

Publié le , modifié le

Auteur·e : Guillaume Poisson
Alexis Pinturault à Chamonix
Alexis Pinturault repart de Chamonix avec deux huitièmes places en slalom, samedi 30 et dimanche 31 janvier 2021. | Jeff Pachoud / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le Français Alexis Pinturault n'a pu faire mieux que 8e du deuxième slalom de Chamonix, malgré sa deuxième place lors de la première manche. Le Norvégien Henrik Kristoffersen a remporté son deuxième slalom de la saison après une prestation impressionnante, sur une piste qui s'est très vite dégradée.

En deux jours, la station de Chamonix est passée d'un chaos à l'autre. Samedi, Clément Noël avait bravé la pluie (surtout lors de la première manche) pour s'adjuger son premier succès cet hiver. Ce dimanche, le slalom s'est déroulé sous un soleil radieux...mais sur une piste très endommagée. Résultat : les premiers skieurs à s'élancer dans la seconde manche ont bénéficié d'un avantage conséquent. Victor Muffat-Jeandet, magnifique quatrième, pourra en attester.

Mais, cela n'a pas empêché Henrik Kristoffersen, qui refermait le portillon, de remporter son deuxième slalom cette saison, devant les Suisses Ramon Zenhaeusern (+0"28) et Sandro Simonet (+0"66). Ni Alexis Pinturault, avant-dernier à s'élancer, de claquer un nouveau top 10 (8e) et d'engranger des points précieux pour le classement général. Parfait pour la confiance, à quelques jours du début des Mondiaux de Cortina (8-21 février) où il sera le fer de lance de l'équipe de France. 

Pinturault et Muffat-Jeandet solides

Les pistes abîmées ont souvent le pouvoir de mettre en lumière ceux que l'on n'attend pas forcément. Ce dimanche, le héros s'appelait Sandro Simonet. Comme son compatriote Luca Aerni la veille, il est le premier à avoir profité de la neige correcte du début de manche : il est resté dans le siège du vainqueur pendant une bonne demi-heure, saluant au passage des noms qu'il n'aurait pas rêvé dépasser un jour, tel Manuel Feller (11e, + 1"47) ou Sebastian Foss Solevag (14e, +1"59).

Victor Muffat-Jeandet fut le premier à venir le titiller. Le Français, auteur d'un mois de décembre magnifique mais moins sûr de son ski depuis quelques semaines, a retrouvé sa spontanéité au meilleur des moments. Il s'est engouffré dans la brèche du jour : quatrième, il abordera les Mondiaux de la meilleure des manières. 

Et que dire d'Alexis Pinturault ? Sans doute aura-t-il des regrets à chaud quant à la qualité de la piste, comme d'autres favoris de la course. Mais son week-end est une nouvelle fois plus que positif : deux fois huitième, il a montré en première manche qu'il pouvait tout à fait prétendre - au moins - à un podium dans cette discipline qui, faut-il le rappeler, n'est "que" sa deuxième spécialité après le géant.

Au général, le fossé qui le sépare de Marco Schwarz (sixième ce dimanche) semble jour après jour de plus en plus irrémédiable (258 points). Le gros globe lui tend les bras, et le plus impressionnant est sans doute qu'il semble n'en ressentir aucune pression négative. 

à voir aussi Auteur d'une grosse faute, Clément Noël ne passe pas la première manche du deuxième slalom de Chamonix Auteur d'une grosse faute, Clément Noël ne passe pas la première manche du deuxième slalom de Chamonix

Aux Mondiaux de Cortina, Pinturault devra sûrement qu'il se méfie d'un certain Henrik Kristoffersen. Le Norvégien était son adversaire désigné pour le gros globe cette saison ; mais son ski s'est délité tout au long de l'hiver, jusqu'à racler les fonds ce samedi à Chamonix lorsqu'il a enfourché après deux piquets.

C'en était sûrement trop pour le champion, qui s'est relevé de la plus éclatante des manières ce dimanche en domptant les crevasses de la piste comme aucun autre favori n'y était parvenu avant lui. Clément Noël samedi, Henrik Kristoffersen ce dimanche, Alexis Pinturault toujours présent... Chamonix aura été chaotique, certes, mais aussi une rampe de lancement idéale pour les Mondiaux à venir. 

Coupe du Monde de Ski Alpin