Alexis Pinturault
Alexis Pinturault agressif | MAXPPP - GUILLAUME HORCAJUELO

Alexis Pinturault remporte haut la main le slalom géant de Val-d'Isère

Publié le , modifié le

Auteur du meilleur temps de la 1re manche avec plus d'une demi-seconde d'avance, Alexis Pinturault a remporté le slalom géant du Critérium de la 1re Neige de Val-d'Isère, le 2e de la saison (après le géant de Sölden). Six jours après avoir pris la 3e place du géant dans la station française, il n'a pas tremblé pour conserver la première place au terme de la 2e manche, avec 33 centièmes d'avance sur Marcel Hirscher. Il s'agit de sa 8e victoire en carrière en géant, la 17e de sa carrière, et le 15e géant consécutif où un Français est sur le podium. Il devient du coup leader de la Coupe du monde de géant devant Hirscher et Mathieu Faivre.

Vidéo: Pinturault, l'ogre des neiges

La semaine dernière, sur la piste Oreiller-Killy, la démonstration avait été collective. Quatre Français parmi les cinq premiers, avec la première victoire en Coupe du monde de Mathieu Faivre, cela avait marqué les esprits. Mais pour Alexis Pinturault, sa 3e place ne pouvait le satisfaire. Six jours après, sur la face de Bellevarde, il a donc sorti les griffes. Il en faut pour ne pas être décroché dans ce mur si impressionnant. Une 1re manche assommante pour ses adversaires, avec 1.65 d'avance sur son premier poursuivant, et le skieur de Courchevel avait les clés en main. 

Vidéo: L'impressionnante 2e manche de Hirscher

Pourtant, Marcel Hirscher n'avait plus perdu en géant à Val-d'Isère depuis 2013 (3 victoires et même 4/5 depuis 2010). La piste Oreiller-Killy avait déjà couronné Mathieu Faivre le week-end passé. La face de Bellevarde a sacré un autre géant, bien décidé à ne plus se contenter de la 2e place à la Coupe du monde de la spécialité, derrière le maître autrichien. Renvoyé à 67 centièmes du Français après la 1re manche, Hirscher a tout tenté pour revenir lors de la 2e manche. Dans l'aire d'arrivée, il avait renvoyé tous les autres à plus de 1.17. Mais il restait deux concurrents à descendre. Et autant l'Allemand Stefan Luitz n'a pas tenu le rythme, autant Alexis Pinturault a tenu le coup.

Vidéo: La 2e manche de Pinturault

Tout en agressivité sur le haut du parcours, il a ensuite tenu la cadence, pour conserver une nette avance (33 centièmes), et donc ne céder que 34 centièmes à son adversaire autrichien, meilleur temps de cette 2e manche. Alexis Pinturault réalise le 5e temps de cette manche, mais remporte surtout sa 17e victoire en carrière en Coupe du monde. Il s'agit en plus de sa 2e victoire en géant cette saison, en trois courses, et de son 9e podium consécutif dans cette discipline.

Vidéo: La chute de Victor Muffat-Jeandet

Mathieu Faivre, vainqueur la semaine dernière, 11e temps de la 1re manche, finit 9e avec 2.09 de retard sur son compatriote. Belle 12e place également pour Steve Missilier, alors que Victor Muffat-Jeandet est parti à la faute dans la 2e manche, alors qu'il avait réalisé le 12e temps de la 1re manche. Reste qu'en trois slaloms géants, les Français ont gagné les trois courses.

Vidéo: La 2e manche de Mathieu Faivre

Réactions

Alexis Pinturault (FRA, 1er): (Surpris par son avance à l'issue de la première manche?) "On ne sait jamais comment les autres ont géré. Mais j'étais content d'avoir réalisé une belle manche. Ici, j'ai toujours skié vite. Malheureusement, ça ne s'était jamais concrétisé en seconde manche. Sur cette pente, on se fait plus plaisir quand on voit le résultat que quand on skie. Ce qui rend aussi la piste compliquée, ce sont ses zones d'ombre. Gagner devant son public, c'est un moment spécial. Avec mon gros hématome à la main droite (une blessure subie à l'entraînement jeudi, ndlr), je m'attendais à que ce soit plus handicapant. Ce matin, j'avais mal à l'échauffement. J'ai pris des anti-inflammatoires, j'ai serré les dents et puis l'adrénaline m'a fait oublier un peu la douleur."

Marcel Hirscher (AUT, 2e): "C'était une course incroyable. La première manche n'était pas à la hauteur de mon attente sur cette pente. La seconde était meilleure. Il y a donc un petit regret. Il y a quelques années, la domination en géant était exercée par (l'Américain) Ted Ligety, puis cela a été mon tour. Maintenant le patron de la discipline, c'est Alexis. C'est vraiment le meilleur géantiste du monde. Il skie bien, avec une super technique, il est très fort physiquement. A Garmisch-Partenkirchen, il y a quelques années, j'avais demandé: +qui c'est ce garçon? Il ira loin+."

Henrik Kristoffersen (NOR, 3e): "Ma première manche, comme souvent, n'a pas été bonne. Il manquait quelque chose pour être compétitif, même au niveau du matériel. J'ai bien réagi et je suis quand même étonné d'être sur le podium. Ces dernières semaines, j'ai été perturbé par ce différend avec ma fédération (au sujet d'un sponsor casque, ndlr). Je ne peux pas trop parler car l'instruction est en cours. C'est idiot car on aurait pu trouver un accord."

Classemen​t

1. Alexis Pinturault (FRA) 2:02.62 (1:00.92 + 1:01.70)
2. Marcel Hirscher (AUT) 2:02.95 (1:01.59 + 1:01.36)
3. Henrik Kristoffersen (NOR) 2:04.12 (1:02.60 + 1:01.52)
4. Felix Neureuther (GER) 2:04.18 (1:02.14 + 1:02.04)
5. Stefan Luitz (GER) 2:04.34 (1:01.57 + 1:02.77)
6. Philipp Schoerghofer (AUT) 2:04.39 (1:02.12 + 1:02.27)
7. Leif Kristian Haugen (NOR) 2:04.49 (1:02.14 + 1:02.35)
8. Erik Read (CAN) 2:04.65 (1:03.15 + 1:01.50)
9. Mathieu Faivre (FRA) 2:04.71 (1:02.52 + 1:02.19)
10. Andre Myhrer (SWE) 2:04.87 (1:03.51 + 1:01.36)
11. Roland Leitinger (AUT) 2:04.92 (1:01.97 + 1:02.95)
12. Steve Missillier (FRA) 2:05.04 (1:02.57 + 1:02.47)
13. Manfred Moelgg (ITA) 2:05.32 (1:02.85 + 1:02.47)
14. Filip Zubcic (CRO) 2:05.38 (1:03.43 + 1:01.95)
15. Christoph Noesig (AUT) 2:05.44 (1:02.31 + 1:03.13)
16. Riccardo Tonetti (ITA) 2:05.58 (1:03.41 + 1:02.17)
17. Florian Eisath (ITA) 2:05.59 (1:03.55 + 1:02.04)
18. David Chodounsky (USA) 2:05.66 (1:03.55 + 1:02.11)
19. Dominik Schwaiger (GER) 2:06.02 (1:03.26 + 1:02.76)
20. Gino Caviezel (SUI) 2:06.74 (1:02.15 + 1:04.59)
20. Carlo Janka (SUI) 2:06.74 (1:03.54 + 1:03.20)
22. Andreas Zampa (SVK) 2:07.28 (1:02.60 + 1:04.68)
23. Luca De Aliprandini (ITA) 2:07.34 (1:03.11 + 1:04.23)
24. Cyprien Sarrazin (FRA) 2:09.24 (1:03.01 + 1:06.23)

N'a pas pris le départ: Robby Kelley (USA)

Principaux éliminés: Victor Muffat Jeandet (FRA), Roberto Nani (ITA), Manuel Feller (AUT), Ted Ligety (USA), Tim Jitloff (USA), Loic Meillard (SUI), Justin Murisier (SUI), Marco Odermatt (SUI)

Classements d​e la Coupe du monde

Classement de la Coupe du monde de slalom géant après trois épreuves:
1. Alexis Pinturault (FRA) 260 pts
2. Marcel Hirscher (AUT) 240
3. Mathieu Faivre (FRA) 158
4. Felix Neureuther (GER) 125
5. Henrik Kristoffersen (NOR) 124
6. Thomas Fanara (FRA/blessé) 90
10. Victor Muffat-Jeandet (FRA) 63
23. Steve Missillier (FRA) 27

Classement général de la Coupe du monde de ski alpin après six épreuves:
1. Marcel Hirscher (AUT) 360 pts
2. Alexis Pinturault (FRA) 284 3. Kjetil Jansrud (NOR) 200
4. Felix Neureuther (GER) 175
5. Mathieu Faivre (FRA) 158 6. Aksel Lund Svindal (NOR) 140
7. Henrik Kristoffersen (NOR) 124
8. Peter Fill (ITA) 112
9. Carlo Janka (SUI) 102
10. Dominik Paris (ITA) 96
...
12. Thomas Fanara (FRA/blessé) 90
16. Victor Muffat-Jeandet (FRA) 81
20. Adrien Théaux (FRA) 67

Coupe du Monde de Ski