Alexis Pinturault en plein slalom à Val-d'Isère
Alexis Pinturault à l'attaque en slalom | AFP - PHILIPPE DESMAZES

Alexis Pinturault rate le doublé dans le slalom de Val-d'Isère

Publié le , modifié le

Vainqueur samedi du géant de Val-d'Isère, Alexis Pinturault est parti à la faute lors de la 2e manche du slalom de Val-d'isère, alors qu'il avait réalisé une superbe 1re manche avec le meilleur temps à la clé. Du coup, le Norvégien Henrik Kristoffersen remporte la course, devant Marcel Hirscher (à 0.75) et le Russe Alexander Khoroshilov (1.92), auteur du 2e temps de la 1re manche. Premier Français, Jean-Baptiste Grange finit 15e.

La première manche avait ouvert un énorme espoir. Impressionnant comme samedi dans la 1re manche du géant, Alexis Pinturault avait creusé des écarts lors du premier acte du slalom. Pour lui, cela pouvait se conclure par une première victoire en carrière sur deux disciplines différentes en un même week-end. Qui plus est devant les supporters français de Val-d'Isère.  A 25 ans, il avait les moyens d'accrocher une 18e victoire en Coupe du monde dans sa carrière. Mais ses rivaux lui ont mis une énorme pression dans la 2e manche.

Vidéo: La 1re manche de Pinturault

Il y a d'abord eu Marcel Hirscher. Le quintuple tenant du classement général de la Coupe du monde a donné une énorme claque à tous les autres concurrents en finissant le tracé avec 1.60 d'avance. Le grand spécialiste du slalom, 4e temps de la 1re manche, avait placé les trois derniers concurrents sous pression.

Mais Henrik Kristoffersen a répondu de manière magistrale. Le tenant du Globe de Cristal de la spécialité (6 victoires en 11 courses), qui avait remporté 5 slaloms en 6 courses entre Madonna di campiglio et Schladming, a réalisé une autre démonstration. En bas de la piste, il comptait 75 centièmes d'avance sur l'Autrichien. Un gouffre à ce niveau-là. Le Norvégien avait raté le premier slalom de la saison à Levi en Finlande, en raison d'un conflit avec sa Fédération pour une histoire de sponsors: sous contrat avec la firme autrichienne Red Bull, Kristoffersen s'est vu contraint de porter un casque aux couleurs du parraineur de la Fédération, l'opérateur télécoms Telenor. Alexander Khoroshilov limitait les dégâts mais ne parvenait pas à conserver sa 2e place de la 1re manche.

Vidéo: La 2e manche de Pinturault

Et c'était au tour d'Alexis Pinturault de s'élancer. S'il conservait une petite marge au premier temps intermédiaire (0.19), il partait ensuite à la faute. Une terrible déception pour le skieur de Courchevel qui avait là une belle occasion de marquer de gros points devant son public, et de s'inscrire un peu plus parmi les favoris pour le classement général de la Coupe du monde. Il aurait pu remporter son 3e slalom en Coupe du monde. Il ne l'a pas fait. Après les succès de Faivre la semaine dernière en géant, de Pinturault hier en géant, les skieurs français s'inclinent à Val-d'Isère.

Coupe du Monde de Ski