Le skieur français Alexis Pinturault
Alexis Pinturault à l'attaque en géant | AFP - PHILIPPE DESMAZES

Alexis Pinturault écrase la concurrence en 1re manche du géant de Val-d'Isère

Publié le , modifié le

Auteur d'une médiocre 1re manche la semaine dernière à Val-d'Isère sur la piste Oreiller-Killy, Alexis Pinturault a corrigé le tir lors de la 1re manche du slalom géant dans la même station, mais sur la face de Bellevarde. Le skieur français a réalisé une course quasi-parfaite, pour reléguer l'Allemand Lutz à 65 centièmes, mais surtout Marcel Hirscher, à 67 centièmes. Tous les autres concurrents sont à plus d'une seconde de lui, y compris Mathieu Faivre (1.60), vainqueur la semaine dernière. La deuxième manche à 12h10, en direct sur France 4 et francetvsport.fr.

Mathieu Faivre dossard 1, Victor Muffat-Jeandet, dossard 2, Alexis Pinturault, dossard 3. Les skieurs français, si brillants la semaine dernière lors du slalom géant de Val-d'Isère, Acte 1, ont ouvert la piste. Et ils l'ont bien fait. Moins tranchant qu'il y a 6 jours, Faivre, qui avait remporté sa première épreuve de Coupe du monde le week-end passé, n'a tenu le meilleur temps que face à son premier compatriote. Car Alexis Pinturault a frappé fort. Très fort.

Sur cette terrible face de Bellevarde, le leader de l'équipe de France a attaqué, pris des trajectoires presque idéales, franchi les écueils sans frémir, pour finir avec un temps canon de 1:00.92, malgré un hématome à la main qui le gène et l'empêche de bien tenir son bâton. "Ici, c'est manger ou se faire manger", a-t-il déclaré après sa course. Eh bien il avait un gros appétit ce matin. Une minute d'effort, personne n'a fait aussi bien.

Vidéo: Pinturault, l'ogre des neiges

Son grand rival, Marcel Hirscher est resté en retrait. Double tenant du petit Globe de Cristal de la spécialité, quintuple tenant du classement général de la Coupe du monde, l'Autrichien a pu limiter la casse en fin de parcours. Mais il doit concéder tout de même 67 centièmes. Un gros fossé entre les deux hommes. Mais avec lui, rien n'est impossible. Vainqueur déjà à quatre reprises du slalom géant de Val-d'Isère dans sa carrière (dont l'an dernier), le skieur de 27 ans sera encore un gros danger pour le Français. Entre les deux, il faudra également se méfier de Stefan Lutz, qui a fini avec 2 centièmes d'avance sur Hirscher. Ce n'est pas donné à tout le monde.

Presque tous les autres concurrents sont à plus de 1.20 de Pïnturault. Mais l'armada autrichienne est là: derrière Hirscher, Leitinger est 4e à 1.05, Schoerghoffer 5e à 1.20. Les Français juste derrière avec Faivre (1.60), Muffat-Jeandet (1.63) et Missillier (1.65) en sortie du Top 10.

Vidéo: Hirscher face à l'armada française

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze