aksel lund svindal
Le Norvégien Aksel Lund Svindal lors du Super-G de Kitzbühel. | Christof STACHE / AFP

Aksel Lund Svindal remporte le Super-G de Kitzbühel

Publié le , modifié le

Aksel Lund Svindal a remporté le Super-G de Kitzbühel comptant pour le Super combiné. L'Américain Andrew Weibrecht (+0'31) et l'Autrichien Hannes Reichelt (+0'42) le suivent. L'Américain Ted Ligety est sorti de la piste, tout comme les Français Adrien Théaux et Guillermo Fayed. Alexis Pinturault, 13e à 1''22 de Svindal est bien placé en vue de la manche de slalom prévue à 16h45.

Aksel Lund Svindal est décidément trop fort cette saison. Le Norvégien a signé une 7e victoire en Coupe du monde cette saison, un deuxième succès d'affilée en Super-G après celui à Val Gardena en Italie mi-décembre. Il a remporté l'épreuve à Kitzbühel (Autriche) en tête avec un temps d'1 minute 11 secondes et 79 centièmes. Suivent l'Américain Andrew Weibrecht (+0'31) et l'Autrichien Hannes Reichelt (+0'42). Son compatriote Kjetil Jansrud a lui terminé 4e avec un peu d'une demi-seconde de retard (+0'53). Cette victoire lui permet de compter plus de 100 points d'avance au classement général sur l'Autrichien  Marcel Hirscher.

Cette première descente de la célèbre "Streif" de Kitzbühel a été éprouvante avec plusieurs sorties de piste. L'Américain Ted Ligety, les Français Adrien Théaux, quatrième du classement de la Coupe du monde de Super-G, et Guillermo Fayed n'ont pas terminé la course, tout comme l'Autrichien Patrick Schweiger. Mais tout n'est pas perdu pour les Français en vue du Super combiné : Alexis Pinturault s'est classé 13e, à 1'22 d'Aksel Lund Svindal et conserve toutes ses chances alors que se profile la manche de slalom à 16h45.

A photo posted by Aksel Lund Svindal (@asvindal) on Jan 22, 2016 at 1:44am PST

Coupe du Monde de Ski