Jason Lamy-Chappuis
Le maître du combiné nordique, Jason Lamy-Chappuis | AFP - STR

Team sprint : La France 4e après le saut

Publié le , modifié le

La France occupe la 4e place provisoire de l'épreuve de sprint par équipes, à Predazzo, après le concours de saut, samedi matin aux Mondiaux de ski nordique de Val di Fiemme.

Jason Lamy Chappuis et de Sébastien Lacroix ont réalisé des sauts à 120,5 et 118,5 m pour un total de 242,7 points alors que le concours a été remporté par l'Allemagne (264,3 pts), devant le Japon (258,4 pts) et l'Autriche (251,8 pts). Lamy Chappuis et Lacroix s'élanceront dans l'épreuve de ski de fond, un relais 2x7,5 km (départ à 15h), avec un retard de 43 secondes sur l'Allemagne, de 31 secondes sur le Japon et de 18 secondes sur l'Autriche. La Norvège, redoutable en ski de fond, est en embuscade à la 5e place, à seulement 9 secondes de la France.
Lamy Chappuis, 26 ans, peut donc viser une quatrième médaille en autant d'épreuves de combiné nordique, un exploit inédit depuis que le programme des Championnats du monde a accueilli en 2009 une quatrième épreuve. "Mon saut est correct, il me manque encore deux ou trois mètres, mais les écarts ne sont pas énormes et je me sens bien en ce moment en ski de fond, même si je commence à être un peu entamé physiquement", a déclaré le double médaillé d'or. "Les Allemands semblent bien partis pour le titre. Derrière, on est quatre équipes pour les deux autres places sur le podium ".

Jez a déjà remporté l'épreuve individuelle sur petit tremplin, puis le concours par équipes avec Lacroix, avant de terminer 3e de l'épreuve individuelle sur grand tremplin. Le Jurassien compte à son palmarès trois titres de champion du monde, six médailles mondiales, un titre olympique (2010) et trois globes de vainqueur de la Coupe du monde (2010, 2011, 2012).

La France est toujours montée sur le podium du team sprint depuis l'introduction de l'épreuve au calendrier il y a deux ans.

AFP