Le bronze de la renaissance pour Jason Lamy Chappuis

Le bronze de la renaissance pour Jason Lamy Chappuis

Publié le , modifié le

Le Français Jason Lamy Chappuis est revenu de nulle part pour monter sur la troisième marche du podium dans l'épreuve du combiné nordique aux championnats du monde de la discipline en Suède vendredi.

Depuis vendredi 20 février, les plumes du phénix sont faites de bronze. Le Français Jason Lamy Chappuis, tenant du titre, a terminé à la troisième place de l'épreuve du combiné nordique sur le tracé du circuit de Falun en Suède. Un exploit réalisé le jour J par le skieur de Chaux-Neuve dans le Jura, qui était en difficulté dans la discipline depuis le début de saison. L'Allemand Johannes Rydzek est lui devenu champion du monde de combiné (petit tremplin) en devançant l'Italien Alessandro Pittin. L'Allemand Eric Frenzel, leader de la Coupe du monde et favori de la course, a échoué au pied du podium (4e).

"On verra ce qu'il me reste dans les jambes"

Lamy-Chappuis pointait en troisième position du concours de combiné (petit tremplin) après l'épreuve de saut dominée par le favori de ces Mondiaux de ski nordique, l'Allemand Eric Frenzel. Frenzel, leader de la Coupe du monde, s'est ainsi élancé au départ du 10 kilomètres avec un avantage de 21 secondes sur le Japonais Yoshito Watabe et de 25 secondes sur Lamy Chapuis. Mais après un regroupement rapide en tête de la course avec un peloton d'une petite dizaine de skieurs, la course a longtemps été incertaine. Dans les deux derniers kilomètres, l'Allemand Johannes Rydzek s'est détaché en compagnie d'Alessandro Pittin. Un temps détaché en quatrième position, Lamy Chappuis a repris le Japonais Watabe dans les derniers hectomètres pour s'offrir une médaille de bronze au parfum d'or.

 Jason  Lamy Chappuis, champion olympique à Vancouver, manquait de repères avant la course après être resté un mois sans compétition en raison d'une blessure à la jambe gauche (contusion osseuse). "On verra ce qu'il me reste dans les jambes pour le ski de fond", avait-t-il  confié après son saut à 94,5 m. Quatre Français se sont classés parmi les seize premiers, ce qui est très  prometteur en vue des épreuves par équipes, Sébastien Lacroix (11), François  Braud (13), Maxime Laheurte (16) ayant répondu aux attentes à l'instar de Lamy Chappuis.

Camille Belsoeur @camBelsoeur

Combiné Nordique