Ted Ligety Géant Beaver Creek
Ted Ligety est le Géant de Beaver Creek | EZRA SHAW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Ted Ligety ne pouvait pas perdre à Beaver Creek

Publié le , modifié le

Entre Ted Ligety et la piste de Beaver Creek, c'est une histoire d'amour qui dure ! Impérial dans l'Aigle d'or, l'Américain y a remporté son cinquième Géant consécutif. Ça tombe bien, c'était le jour des Mondiaux. Face à une concurrence accrue, Ligety a dû sortir une course hors norme. Il devance l'Autrichien Marcel Hirscher de 45/100e et le Français Alexis Pinturault de 88/100e. Victor Muffat-Jeandet prend lui une belle 7e place.

Battu par deux monstres, il n'y a rien à regretter pour Alexis Pinturault. Le tiercé consacre les trois meilleurs du monde au terme d'une course formidable. Sur une piste qui s'est dégradée au fil des passages, il fallait rester solide tout en attaquant. L'Italien Florian Eisath puis Victor Muffat-Jeandet s'étaient chargés de chauffer le public en attendant le passage des stars. Leader avant les neuf derniers de la première manche, le Français avait déjà rempli son contrat. "La première manche m'a un peu libéré, a-t-il expliqué. Ce n'est pas facile d'attendre pendant 15 jours. Quand on est en bas de la première, après c'est du bonus." Un bonus qui ne s'est pas transformé en médaille mais en promesses pour l'avenir. Alexis Pinturault a lui déjà dépassé le statut d'espoir. Après son échec du combiné, il était attendu sur le Géant. Mis à plat par un virus, il a quand même répondu présent grâce à deux manches de très haut niveau.

Ligety toujours présent le Jour J

Mais il fallait faire encore plus pour séparer les inséparables Hirscher et Ligety. Impossible tant les deux athlètes survolent la catégorie depuis des années. Un peu en retrait depuis un an, Ligety n'a rien perdu de son tranchant et de ses angles improbables. Devant un public bouillant, il a skié comme à ses plus belles heures. Comme en 2011 et 2013, comme à Sotchi l'hiver dernier lors des  JO-2014 et comme très souvent à Beaver Creek, Ligety est resté le maître du géant. Dernier à s'élancer, Hirscher a résisté jusqu'au bout avant de céder dans le dernier partiel. Un duel de titan ! Avec cette septième médaille individuelle, la 5e en or, dans un Championnat  du monde, Ligety a dépassé Lindsey Vonn pour devenir l'Américain ayant le plus de podiums dans des Championnats du monde. Faute de remporter un globe de cristal cette saison, il a eu le bon goût de gagner la bonne course, le bon jour.

VIDEO : Ligety survole le Géant de Beaver Creek

VIDEO : La manche de bronze d'Alexis Pinturault

VIDEO  : Pinturault : "Je suis un peu déçu"