Marcel Hirscher super-combiné Beaver Creek
Marcel Hirscher dans le super-combiné de Beaver Creek | AFP

Super-combiné : Marcel Hirscher décroche l'or après une fabuleuse remontée

Publié le , modifié le

Marcel Hirscher, trentième après la descente, a survolé le slalom du super-combiné des championnats du monde de ski, ce dimanche à Beaver Creek, pour décrocher une improbable médaille d'or. L’Autrichien, leader de la Coupe du monde, a devancé Kjetil Jansrud (+0’’19), leader après la première manche, et Ted Ligety (+0’’30), champion en titre. Sans faire de faute majeure, Alexis Pinturault échoue à une cinquième place frustrante.

Onze centièmes. C’est ce qu’il a manqué à Alexis Pinturault pour ouvrir son palmarès en Championnat du monde. Le Français, toujours à l’affut après la descente (+2’’36), a pourtant réalisé ensuite un slalom à la hauteur de son statut de favori. Mais cela n’a pas suffi. "Je ne fais pas de faute qui justifie un écart pareil (+0’’41) et c’est vraiment frustrant, a réagi le skieur de Courchevel au micro de francetvsport. J’ai attaqué sans me poser de question et je suis quand même derrière. Ca fait très longtemps que je n'ai pas skié sur une neige aussi molle". Sixième du super-combiné lors des derniers Mondiaux à Schladming, le Tricolore prend une nouvelle place d’honneur en échouant au cinquième rang sur la piste américaine.

Le second run d'Alexis Pinturault : 

Si Pinturault doit encore patienter avant de décrocher sa première breloque mondiale, c’est surtout parce que ses rivaux ont tenu leur rang, à commencer par Marcel Hirscher. Qualifié de justesse pour le second acte (30e chrono de la descente seulement, à plus de trois secondes de Kjetil Jansrud), l’Autrichien a réalisé une remontée fabuleuse au slalom. Impressionnant de maîtrise, le leader de la Coupe du monde a attaqué avec une maîtrise désarmante, sans qu’aucun de ses concurrents ne parvienne à le surpasser. Hirscher empoche ainsi le deuxième titre mondial de sa carrière, après son triomphe sur le slalom il y a deux ans, devant son public.

Le slalom victorieux de Marcel Hirscher : 

Jansrud, décevant dans ses deux disciplines de prédilection (la descente et le super-G), a décroché sa première médaille des Mondiaux 2015 en réalisant un slalom correct. Sa breloque, en argent, est aussi sa première dans un Championnat du monde. Champion en titre, Ted Ligety a lui échoué à défendre sa couronne à domicile mais se hisse sur le podium, malgré une descente moyenne (29e chrono), à trois dixièmes seulement de son rival autrichien. Le clan français a placé un second représentant dans le Top 10 ce dimanche : Thomas Mermillod-Blondin, 9e. 

Le classement du super-combiné : 

1. Marcel Hirscher (AUT) 2:36.10 (1:46.17 + 49.93)
2. Kjetil Jansrud (NOR) 2:36.29 (1:43.01 + 53.28)
3. Ted Ligety (USA) 2:36.40 (1:46.04 + 50.36)
4. Romed Baumann (AUT) 2:36.48 (1:43.70 + 52.78)
5. Alexis Pinturault (FRA) 2:36.51 (1:45.65 + 50.86)
6. Carlo Janka (SUI) 2:36.80 (1:44.18 + 52.62)
7. Andreas Romar (FIN) 2:36.93 (1:44.96 + 51.97)
8. Aleksander Aamodt Kilde (NOR) 2:36.96 (1:44.53 + 52.43)
9. Thomas Mermillod Blondin (FRA) 2:36.99 (1:44.89 + 52.10)
10. Dominik Paris (ITA) 2:37.13 (1:44.75 + 52.38)