L'Autrichien Marcel Hirscher, lors de la 1re manche du slalom aux Mondiaux 2017 de Saint-Moritz.
L'Autrichien Marcel Hirscher, lors de la 1re manche du slalom aux Mondiaux 2017 de Saint-Moritz. | AFP

Slalom : Hirscher en patron, encore une déception pour Pinturault

Publié le , modifié le

Marcel Hirscher a survolé la première manche du slalom, dimanche matin, à Saint-Moritz (Suisse). L'Autrichien est bien parti pour décrocher un nouveau sacre mondial : il a signé le meilleur chrono de la première manche, devant ses compatriotes Marco Schwarz et de Michael Matt. Grosse déception, en revanche, dans le clan tricolore : Alexis Pinturault a commis une erreur fatale à mi-parcours. Signe que ces Mondiaux 2017 étaient maudits pour lui. Belles performances, en revanche, pour Victor Muffat-Jeandet et Julien Lizeroux, qui peuvent encore croire au podium.

En slalom, il y a Marcel Hirscher. Et les autres. L'Autrichien a écoeuré la concurrence lors de la première manche. Il faudra attendre la seconde (à partir de 12h55, en direct sur France3 et sur Francetvsport) pour voir si le champion du monde 2013 est effectivement sacré. Mais sur ce qu'il a montré dimanche matin, probable qu'il le soit : Hirscher a relégué ses compatriotes Marco Schwarz et Michael Matt à 43 et 48 centièmes. Malgré ses cinq succès hivernaux, le Norvégien Henrik Kristoffersen (+0"65) n'a pu que constater la suprématie autrichienne.

La première manche de Marcel Hirscher

Tout comme Alexis Pinturault. Le Français a connu une nouvelle -et dernière- désillusion, en Suisse. Il faisait pratiquement jeu égal avec Hirscher lorsqu'il a commis une erreur. Erreur fatale.

La sortie d'Alexis Pinturault dans la 1re manche

Comme il l'a reconnu à notre micro quelques minutes plus tard, Pinturault est passé à côté de ses Mondiaux 2017.

La réaction de Pinturault : "Pour moi, ces Mondiaux auront été chaotiques"

En revanche, Victor Muffat-Jeandet et Julien Lizeroux espèrent bien les clôturer en beauté pour le clan tricolore. Respectivement 12e et 13e temps de la première manche, ils peuvent tous deux rêver d'un podium. Schwarz et Matt n'ont qu'une demi-seconde d'avance.

La première manche de Victor Muffat-Jeandet

La première manche de Julien Lizeroux

Jean-Baptiste Grange, lui, ne conservera pas sa couronne. Sa faute en fin de parcours lui a coûté cher.

La première manche de Jean-Baptiste Grange