Schild Garmisch portrait 022011
L'Autrichienne Marlies Schild | AFP - ODD ANDERSEN

Schild enfin couronnée

Publié le , modifié le

Reine du slalom depuis plusieurs saisons, l'Autrichienne Marlies Schild est enfin sacrée championne du monde de slalom. Elle s'impose à Garmisch-Partenkirchen, devant sa compatriote Kathrin Zettel et la Suédoise Maria Pietilae-Holmner. Nastasia Noens termine 9e. Les autres françaises sont loin: Tessa Worley est 13e, Anne-Sophie Barthet, 14e. Sandrine Aubert déçoit avec une 25e place.

Le soleil de Garmisch-Partenkirchen et la douceur (-6 °C) ont joué un rôle prédominant lors de la seconde manche. Sur une neige moins dure, le tracé n'a cessé d'évoluer au fil des passages. Mais les cadors ont assumé leur statut et ont pris la tête tour à tour: l'Autrichienne Kathrin Zettel, la Suédoise Maria Pietilae-Holmner l'Allemande Maria Riesch, la SlovèneTina Maze, lauréate en géant, et l'Italienne Manuela Moelgg. Logiquement, dans la foulée d'une première manche très bien maîtrisée, l'Autrichienne Marlies Schild a devancé tout le monde pour décrocher à 29 ans la première médaille d'or de sa carrière dans un grand rendez-vous.

Quatre fois médaille d'argent et trois fois médaille de bronze lors des Mondiaux précédents ou des Jeux olympiques, elle a vaincu le signe indien. "C'est un grand soulagement. C'est beaucoup plus qu'une médaille ajoutée à ma collection. C'est tout ce que je recherchais, tout ce dont j'avais besoin", a-t-elle déclaré après avoir franchi la ligne d'arrivée. child a porté cet hiver à 26 le nombre de ses victoires en slalom de Coupe du monde. Mieux encore, depuis son retour à la compétition, il y a deux ans après une blessure au genou, elle a réussi l'exploit de remporter tous les slaloms auxquels elle a participé (5 sur 5). Schild a eu une pensée pour son compagnon Benjamin Raich après avoir reçu sa médaille. "Cette victoire est importante dans la période difficile que nous traversons. La blessure de Benni m'a rendue très triste, et je le suis toujours", a-t-elle dit. "Nous avons parlé au téléphone et il m'a vraiment encouragée."

La vice-championne olympique de Vancouver a devancé sur le podium sa compatriote Kathrin Zettel et la Suédoise Maria Pietilae-Holmner, qui fut médaille d'argent du slalom géant des championnats du monde 2007 disputés dans son pays, à Are, tandis que sa grande rivale, l'Allemande Maria Riesch, tenante des titres olympique et mondial, a pris la quatrième place. "Quatrième, c'est bien sûr malheureux mais j'ai tout essayé, la piste était difficile à skier, il m'a manqué du rythme et de l'entraînement, les trois devants sont des spécialistes du slalom, elles ont plus du temps pour s'entraîner et pour préparer spécifiquement cette course", a déclaré la Bavaroise qui finit ses Mondiaux à la maison avec deux médailles de bronze, en super-G et en descente. "Je ne suis pas devenue championne du monde à domicile, c'était mon rêve, mais c'est loin d'être catastrophique avec deux médailles de bronze, dans les conditions dans lesquelles, j'ai couru, je suis contente." A noter que la Canadienne Erin Mielzynski a réalisé le meilleur chrono du deuxième tracé, et de loin, après une première manche catastrophique (29e).

Côté tricolore, pas brillant. Nastasia Noens a commis une grosse faute après le premier intermédiaire. Avec ce stop, elle a perdu 5 dixièmes. La Niçoise a commis quelques erreurs à partir du milieu du tracé. Anne-Sophie Barthet et Tessa Worley se sont démenées pour faire une petite remontée au classement. Pas Sandrine Aubert, hors du coup une nouvelle fois. Une saison à oublier pour l'Iséroise qui n'a pas digéré la mise en place de sa structure personnelle.

Classement final du slalom
1. Marlies Schild (AUT) 1:45.79 ( 52.69 + 53.10)
2. Kathrin Zettel (AUT) 1:46.13 ( 53.30 + 52.83)
3. Maria Pietilae-Holmner (SWE) 1:46.44 ( 53.48 + 52.96)
4. Maria Riesch (GER) 1:47.13 ( 53.49 + 53.64)
5. Tina Maze (SLO) 1:47.55 ( 54.26 + 53.29)
6. Tanja Poutiainen (FIN) 1:47.65 ( 52.90 + 54.75)
. Manuela Moelgg (ITA) 1:47.65 ( 54.37 + 53.28)
8. Frida Hansdotter (SWE) 1:47.84 ( 54.66 + 53.18)
9. Nastasia Noens (FRA) 1:48.18 ( 54.56 + 53.62)
10. Veronika Zuzulova (SVK) 1:48.19 ( 55.25 + 52.94)
....
13. Tessa Worley (FRA) 1:48.81 ( 55.47 + 53.34)
14. Anne-Sophie Barthet (FRA) 1:48.84 ( 55.80 + 53.04)
...
25. Sandrine Aubert (FRA) 1:50.65 ( 55.47 + 55.18)

AFP