Mathieu Faivre dans le 8e de finale face à la Russie
Mathieu Faivre (à droite) dans le 8e de finale face à la Russie | AFP

Mondiaux de ski alpin: Une première médaille (en or) pour la France

Publié le , modifié le

Passée in extremis en demi-finale face à la Suède, la France s'est une nouvelle fois arrachée en finale pour décrocher la médaille d'or dans l'épreuve par équipes des championnats du monde de ski alpin, à Saint-Moritz. Pour 8 centièmes de seconde, la bande emmenée par Alexis Pinturault, Mathieu Faivre, Tessa Worley et Adeline Baud Mugnier a eu raison de la Slovaquie. Les Tricolores n'avaient plus été titrés dans cette épreuve depuis 2011. Devant son public, la Suisse s'est contentée de la quatrième place, battue dans la petite finale par la Suède 3-1.

"On sait que cela se joue souvent au temps", a expliqué Alexis Pinturault. "On a tous tenu la baraque à un moment ou à un autre. Personnellement, cela me fait du bien", a-t-il ajouté après sa déception de la veille dans le combiné. "Pour la semaine technique, ça commence bien", a ajouté Pinturault. 

Les Français retrouvent le sourire après début d'une quinzaine marquée notamment par la 10e place de Pinturault, dans le combiné alpin alors qu'il se présentait en grandissime favori. En demi-finale, alors que les Français étaient menés 2 à 1 par la Suède, c'est justement le skieur de Courchevel qui était dans l'obligation de remporter sa course en 21 sec 26 et a réussi l'exploit contre Andre Myhrer en 21.20.

En finale contre la Slovaquie de la slalomeuse Veronika Velez-Zuzulova, grande habituée des épreuves parallèles, le scenario s'est répété, mais cette fois-ci, c'est Faivre qui a amené le dernier point à la France. Les Slovaques décrochent de leur côté leur toute première médaille mondiale, alors que Veronika Velez Zuzulova avait pris la 4e place du slalom de Beaver Creek (Colorado). Maîtres de la discipline avec trois titres et trois médailles d'argent depuis 2005, l'Autriche est sortie prématurément en quarts de finale, battue par la Suède.