Mondiaux de Beaver Creak - Super G: Fenninger brise le rêve de Vonn

Mondiaux de Beaver Creak - Super G: Fenninger brise le rêve de Vonn

Publié le , modifié le

A Beaver Creek, Anna Fenninger a décroché le titre de championne du monde du Super-G. L’Autrichienne devance Tina Maze, la tenante du titre, de seulement trois centièmes. Et l’Américaine Lindsey Vonn, qui se voyait sacrée à domicile.

Elle l’avait tellement imaginé. Tellement rêvé. Mais ce titre mondial de Super-G, chez elle, sous les yeux de Tiger Woods, Lindsey Vonn ne l’a pas décroché. L’Américaine a dû se contenter de la troisième place. Elle qui se devait une revanche, deux ans après sa grave blessure au genou droit. Cette fois, Vonn était à 100%. Mais à Beaver Creek, Anna Fenninger et Tina Maze lui étaient supérieures. L’Autrichienne, championne olympique de la discipline, a devancé la championne du monde slovène. D’un tout petit rien : à l’arrivée seulement trois centièmes séparaient les deux premières.

Sur la fameuse piste du Raptor, Fenninger a maîtrisé ce Super-G de bout en bout. Partie après Vonn et Maze, elle a réalisé un départ canon, matérialisé par une avance de 0’33 au premier intermédiaire. Elle a perdu du temps sur la partie basse, là où Vonn avait effectué une spectaculaire remontée. A mi-course, l’Américaine pointait à 42 centièmes de la surprenante Autrichienne Cornelia Hütter, alors en tête. A l’arrivée, elle a signé le meilleur temps.

Mais Maze a vite pris les commandes, en 1’10’’32. A cet instant, la Slovène pensait conserver sa couronne, glanée deux ans plus tôt. C’était sans compter sur Fenninger, victorieuse en 1’10’’29. La première Française, Marie Marchand-Arvier, termine 14e, à près de deux secondes.

Gil Baudu @gbaudu

Championnats du Monde de Ski