Hirscher joie slalom st-Moritz
La joie de l'Autrichien Marcel Hirscher | Fabrice COFFRINI / AFP

Mondial : La touche finale pour l'immense Marcel Hirscher

Publié le , modifié le

Marcel Hirscher n'est pas que l'homme des gros globes de cristal. S'il a de grandes chances d'en remporter un 6e cet hiver, l'Autrichien s'est adjugé dimanche une 6e médaille d'or dans un championnat du monde. Après son titre mondial en géant vendredi et l'argent du combiné, Hirscher a remporté haut la main le slalom des Mondiaux de Saint-Moritz devant son compatriote Manuel Feller (+0"68) et l'Allemand Felix Neureuther (+0"93). C'est la première fois qu'un skieur réalise le doublé Géant-Slalom depuis le grand Alberto Tomba (1996).

Vainqueur à cinq reprises en Coupe du monde cette saison, le Norvégien Henrik Kristoffersen reste lui au pied du podium (4e à 1"04). Déception également pour les Autrichiens Marco Schwartz et Michael Matt ainsi que le Britannique Dave Ryding qui avaient réussi une exceptionnelle première manche en accrochant respectivement les trois premières places derrière Hirscher. Un seul a tenu bon sous la pression, le roi des pistes depuis bientôt six ans : Marcel Hirscher.

VIDEO : La 2e manche impeccable de Marcel Hirscher

Pour la délégation française à St-Moritz, c'était un nouveau jour sans. 17e et 18e, Victor Muffat-Jeandet et Robin Buffet sont les mieux classés mais ils n'ont jamais été en mesure de jouer la gagne avec les ténors. Parti pour faire un beau top 10, Julien Lizeroux a lui commis une faute irréparable dans le bas de la piste.

VIDEO : Victor Muffat-Jeandet 17e et meilleur français

Double champion du monde grâce à ses titres à Garmisch (2011) et Vail - Beaver Creek (2015), Jean-Baptiste Grange n'a pas réussi la passe de trois. Il est resté scotché au 23e rang.

VIDEO : JB Grange ne se faisait pas d'illusion

On retiendra de ces Mondiaux en Suisse le beau sourire et la médaille d'or de Tessa Worley en géant sans oublier le sacre du "team event". On est toutefois assez loin des 5 médailles espérées par Fabien Saguez, le DTN du ski français. On pense notamment à Alexis Pinturault qui a fait un bilan sans concession ce matin.

Xavier Richard @littletwitman

Championnats du Monde de Ski