Pinturault slalom garmisch 022011
Alexis Pinturault, le grand espoir du ski français | AFP - FABRICE COFFRINI

Missillier out, Pinturault en ouvreur pour Grange

Publié le , modifié le

La fusée Steve Missillier s'est sabordée à mi-parcours du slalom des Mondiaux de Garmisch-Partenkirchen. Un appui un peu fort a renvoyé le skieur du Grand Bornand dans les cordes. Skis croisés et course terminée. Du coup, Jean-Baptiste Grange pourra compter sur le seul Alexis Pinturault, 29e de la première manche, pour obtenir des informations sur la piste allemande.

Personne n'était au niveau de Jibé Grange ce matin mais Steve Missillier avait une carte à jouer dans le top 10. Sur un tracé déjà un peu creusé, le Français n'ira jamais jusqu'en bas. "Je n'ai pas trop compris comment je suis sorti. C'est arrivé d'un coup, a-t-il expliqué. Peut-être une faute de ligne, un appui un peu tard et ça m'a éjecté d'un coup. C'est dommage car juste avant j'étais dans le bon rythme. La pression était là mais sur le début de manche, il y avait ce qu'il fallait pour rester au contact. Ça a coincé, c'est le slalom !" Tout juste arrivé d'une manche de Coupe d'Europe à Sotchi pour suppléer le forfait de Julien Lizeroux, Alexis Pinturault a rempli son contrat avec une 29e place, ce qui le fera partir avec le dossard N.2 dans la 2e manche. Une belle exposition pour le jeune français et un bon moyen pour le staff d'avoir des infos sur la piste du Gudiberg.

La suite ? C'est de vivre en direct le sacre attendu du copain Grange, meilleur temps de la manche initiale. "La piste est assez  bonne, plus dure que ce qu'on pensait, a ajouté Missillier. Mais ça va bouger en 2e manche. Jean-Baptiste Grange va partir 30e, pas 1er comme ce matin, mais c'est quand même assez bon." Grange est lui bien tranquille sur son nuage. Serein et très confiant. "Il y a deux manches, prévient le skieur de Valloire. Maintenant, je vais aller me mettre au calme puis il faudra y retourner pour la 2e." Grimaçant à l'arrivée, Grange souffrirait-il de son épaule blessée en décembre ? "Ce sont des petites douleurs sourdes que j'ai une fois passé la ligne, a indiqué Grange. Mais il n'y a pas de souci, ça ne me gène pas. J'ai encore des douleurs par moment mais il n'y a rien d'inquiétant." Rien qui ne pourrait perturber Grange vers sa ruée vers l'or.