Mikaela Shiffrin transforme la neige de Beaver Creek en or

Mikaela Shiffrin transforme la neige de Beaver Creek en or

Publié le , modifié le

La skieuse américaine Mikaela Shiffrin a remporté l'épreuve du slalom féminin samedi soir aux championnats du monde de Beaver Creek, devant son public dans son Colorado natal. À 19 ans, elle marque déjà l'histoire de la discipline.

De loin on jurerait que la neige molle de Beaver Creek a fondu au passage de la fusée Mikaela Shiffrin. Leader après la première manche de slalom, la skieuse américaine a résisté à une pression énorme devant son public dans son Colorado natal pour s'imposer devant sa grande rivale suédoise Hansdotter et remporter son deuxième titre de championne du monde à pas même 20 ans. Une princesse déjà reine de la planète ski. 

Devant une foule énamourée, Shiffrin était attendue au tournant après son échec en géant à Beaver Cree (8e place). Les 4000 spectateurs du Red Tail Stadium n'avaient en effet d'yeux que pour  Shiffrin, l'enfant du pays, un prodige qui domine sans partage le slalom depuis 2012. Partie avec le dossard N.2 en première manche, Shiffrin a assommé d'entrée  la concurrence, reléguant Tina Maze à plus de 85 centièmes. Trois autres concurrentes se sont intercalées entre l'Américaine et la Slovène qui a marqué les Mondiaux avec ses deux titres (descente,  super-combiné) et une médaille d'argent (super-G).

"C'est génial d'être ici"

Entre les deux manches, Shiffrin, double lauréate de la Coupe du monde de  slalom qui compte à son palmarès 12 victoires pour un total de 21 podiums, a fait une déclaration d'amour au public de Beaver Creek. "C'est génial de disputer des Championnats du monde chez soi, il y a toute  cette énergie qui vient du public. C'est mon dernier jour aux Etats-Unis avant  de repartir en Europe (pour la fin de la Coupe du monde), j'essaie d'en  profiter un maximum", a-t-elle souligné, tout sourire.

La deuxième manche n'a pas été une formalité pour Shiffrin qui a d'abord virtuellement perdu son titre mondiale en début de parcours, avant de repasser en tête dans la dernière section. La prodige américaine a tout donné dans les dernière portes en attaquant à outrance pour basculer en tête. Epuisée en franchissant la ligne, elle n'a pas eu la force de levée les bras. Elle s'est imposée devant la suédoise Frida Hansdotter, 2e à 34 centièmes, et la  Tchèque Sarka Strachova, 3e à 77 centièmes, tandis que Maze, à bout de force, a reculé à la 8e place. Shiffrin a apporté aux Etats-Unis une deuxième médaille d'or en deux jours  après le titre conquis par Ted Ligety la veille en géant.

Camille Belsoeur @camBelsoeur

Championnats du Monde de Ski