Julien Lizeroux Adelboden 01 2011
La Français Julien Lizeroux | AFP - FABRICE COFFRINI

Lizeroux renonce au slalom

Publié le , modifié le

Le Français Julien Lizeroux, diminué toute la saison par des douleurs au genou gauche, a renoncé à participer au slalom des Mondiaux de ski alpin, dimanche, à Garmisch-Partenkirchen. En janvier dernier, il avait déjà été forcé de faire l'impasse sur deux épreuves de Coupe du monde, pour laisser son genou au repos. Le vice-champion du monde en titre de slalom et de combiné a tenté ces derniers jours des infiltrations pour soulager la douleur, mais sans grand succès.

"Au vu des douleurs qui m'empêchent de skier à 100%, je n'ai pas envie "d'aggraver" ma blessure et de me faire très mal", a expliqué le skieur de La Plagne sur son site internet. Après les entraînements chronométrés, jeudi, à Oberjoch, avec Jean-Baptiste-Grange, Steve Missillier et Maxime Tissot, Julien Lizeroux a préféré ne pas s'aligner au départ du slalom. "Aujourd'hui j'étais à plus de deux secondes du temps scratch, a-t-il ajouté. Sur une course de championnats, terminer 25e ne m'intéresse pas."

C'est durant sa préparation estivale qu'il a "enfanté" cette douleur au genou, un mal récurrent pour le skieur de 31 ans mais qui avait souvent tendance à disparaître avec des soins et un rythme moins soutenu pendant un temps. Mais pas cette année. En manque d'entraînement, en manque de confiance, il n'a jamais pu revenir au niveau qui était le sien la saison passée, au cours de laquelle il avait raté, lors du dernier slalom de la saison, le Globe de Cristal de la discipline. Malgré plusieurs impasses, malgré des entraînements à la carte, malgré les soins, et malgré les infiltrations réalisées quinze jours avant les Mondiaux de Garmisch, Julien Lizeroux ne peut pas défendre ses chances cette année. En 2009, Jean-Baptiste Grange avait dû renoncer aux Mondiaux de Val-d'Isère en raison d'une grave blessure au genou, et c'est Lizeroux qui y avait brillé en raflant deux médailles d'argent en combiné et en slalom. Le skieur de La Plagne rêve certainement que son copain flambe à son tour lors du slalom pendant que lui assistera en spectateur, en supporteur.

Julien Lizeroux sera remplacé dans le slalom de dimanche par Alexis Pinturault, double champion du monde juniors du géant.

Isabelle Trancoën