Ski Lake Louise Lindsay Vonn
L'Américaine Lindsey Vonn | AFP - Mark Ralston

Lindsey Vonn, en chef de file US

Publié le , modifié le

Les Etats-Unis aligneront lors des Mondiaux-2015 de ski alpin, dès ce mardi à Beaver Creek (Colorado), 26 skieurs, et non des moindres, avec notamment Lindsey Vonn, Mikaela Shiffrin, Ted Ligety, mais aussi Bode Miller, qui n'a pas encore couru cet hiver.

RETROUVEZ EN DIRECT VIDEO LE SUPER-G DAMES A PARTIR DE 18h45

En 2013, à Schladming (Autriche), les Etats-Unis avaient terminé à la première place du tableau des médailles avec quatre titres mondiaux et une médaille de bronze. Ce pourrait être la même "razzia" cette année. Ted Ligety remettra trois titres en jeu (super-G, géant et super-combiné) et Mikaela Shiffrin, nouvelle pépite du ski américain, tentera de conserver sa couronne en  slalom. Quant à Lindsey Vonn, de retour au sommet de son art après deux hivers perturbés par des blessures à un genou, elle a déjà remporté quatre victoires cette saison pour porter son  total à 64 succès en Coupe du monde, un nouveau record pour une skieuse.

Vonn pour confirmer

La première épreuve de ces Mondiaux, le super-G dames lui donnera l'occasion de confirmer sa domination et d'exorciser définitivement un traumatisme datant de 2013. La championne olympique 2010 de descente était évacuée d'urgence en hélicoptère et à son arrivée à l'hôpital, les médecins lui diagnostiquaient une rupture du ligament croisé antérieur et du ligament collatéral tibial du genou droit, ainsi qu'une fracture du plateau tibial. Après six mois de convalescence, Vonn  s'était lancée le pari fou de briller à Sotchi (Russie) pour les JO-2014, mais elle s'était à nouveau blessée au genou et avait dû subir une nouvelle intervention chirurgicale. Après vingt mois d'attente, la skieuse de Vail a retrouvé le circuit mondial à Lake Louise fin novembre et a repris sa domination sur les épreuves de vitesse. Déjà sacrée championne du monde de la discipline en 2009, elle espère bien profiter de courir à la maison pour tenir son rôle de favorite. 

Où en est Miller ? 

La grande interrogation dans le clan américain concerne Bode Miller qui, à 37 ans, n'a pas disputé une seule course en Coupe du monde cet hiver après son opération d'une hernie discale en novembre. Certes, le public voudrait penser qu'il sera capable de sorti le grand jeu pour ce qui sera sans doute sa dernière grande compétition, mais pour ses 8e Mondiaux, il n'est pas certain qu'il soit apte à tenir son rang. Il n'est même pas certain non plus que le quadruple champion du monde, dont le dernier podium dans un rendez-vous mondial date de 2005, puisse être dans les conditions mêmes de courir.

Les athlètes américains sélectionnés :
DAMES (12) : Stacey Cook, Hailey Duke, Julia Mancuso, Megan McJames, Alice  McKennis, Paula Moltzan, Laurenne Ross, Mikaela Shiffrin, Resi Stiegler,  Lindsey Vonn, Jackie Wiles, Lila Lapjana
   
MESSIEURS (14) : Will Brandenburg, David Chdounsky, Travis Ganong, Jared  Goldberg, Tim Jitloff, Tim Kelley, Ted Ligety, Nolan Kasper, Bode Miller,  Steven Nyman, Brennan Rubie, Marco Sullivan, Andrew Weibrecht, Tommy Ford

Christian Grégoire

Championnats du Monde de Ski