Ted Ligety
Ted Ligety verra t-il les JO de Sotchi ? | AFP

Ligety tout en or à Schladming

Publié le , modifié le

Après sa victoire sur le Super-G mercredi, Ted Ligety a conquis un deuxième titre mondial sur la piste de Schladming en remportant le Super combiné. Champion olympique de la discipline en 2006, l'Américain a survolé la course. Ivica Kostelic et l'Aurtichien Bauman complètent le podium. Sixième, Alexis Pinturault peut avoir des regrets.

Ted Ligety est intouchable aux Mondiaux de Schladming. Après avoir dominé le Super-G, le skieur américain a écrasé la concurrence sur le Super combiné. Champion olympique de la discipline à Turin en 2006, Ligety a réalisé une belle descente ce lundi matin (6e), avant de réaliser  le deuxième temps de la manche de slalom pour décrocher l'or. Spécialiste du Slalom Géant dont il détient trois petits globes de cristal (2008, 2010, 2011), le natif de Salt Lake City étonne par ses performances sur la piste autrichienne. 

Ligety vainqueur surprise

Lui qui ne comptait que deux podiums en Super G en Coupe du monde a décroché le titre mondial. En combiné ou Super combiné, il n'avait pour référence que son titre olympique en Italie il y a 7 ans. Et il se pare à nouveau d'or. A 28 ans, il confirme donc son goût pour les titres d'un jour. Et s'annonce comme le grand favori du Slalom Géant, sa spécialité, ce vendredi. "C'était le scénario idéal après la descente dans laquelle j'avais pris  beaucoup de plaisir", s'est exclamé l'Américain à l'issue de sa victoire. Avec 1"15 d'avance sur son dauphin, le Croate Ivica Kostelic, l'originaire de l'état d'Utah était seul au monde en Autriche. Troisième, le local de l'épreuve Romed Baumann remporte la première médaille de l'équipe masculine de son pays, la deuxième de sa délégation après le bronze de Nicole Hosp sur le Super combiné.

Pinturault peut s'en mordre les doigts

Côté Français, c'est la soupe à la grimace. Sixième au final, Alexis Pinturault peut regretter sa mauvaise descente du matin. Meilleur temps de la manche de slalom, durant laquelle il a repoussé Ligety à 1"2, le Savoyard de 21 ans peut aussi s'en vouloir d'avoir fauté en fin de parcours. Le podium lui échappe pour un peu moins de 30 centièmes. Meilleur temps tricolore à l'issue de la manche inaugurale, Adrien Théaux a enfourché. Tout comme Thomas Mermillod-Blondin à trois piquets de la fin alors qu'il réalisait une belle performance. . "J'ai voulu lâcher et ce n'est pas passé. On n'est pas là pour faire dixième donc j'ai essayé" a-t-il déclaré au micro de France Télévisions à l'issue de sa course. En jambes sur cette deuxième manche, Pinturault et Mermillod-Blondin auront une belle carte à jouer en Slalom. Tout comme le vainqueur du jour qui ne veut pas en rester là : "Je n'ai pas beaucoup de satisfactions en slalom ces dernières saisons mais cette performance me pousse à continuer de me battre et à m'améliorer dans cette spécialité aussi." La concurrence est prévenue.

Vidéo : La manche de slalom victorieuse de Ted Ligety

Voir la video

Réaction : Alexis Pinturault après sa manche de slalom

Voir la video

Jerome Carrere