La surprise Aerni, la déception Pinturault

La surprise Aerni, la déception Pinturault

Publié le , modifié le

Luca Aerni a créé la sensation en s'imposant sur le combiné des championnats du monde à Saint-Moritz. Le Suisse a devancé l'Autrichien Marcel Hirscher, battu d'un centième, et son compatriote Maura Caviezel. Déception dans le camp français avec la 10e place d'Alexis Pinturault, qui termine juste derrière Adrien Théaux.

La désillusion est à la hauteur des espoirs placés en Alexis Pinturault. Grand favori avant le départ du combiné, le skieur de Courchevel l'était encore après la descente où il avait parfaitement limité la casse (20e), tout en prenant ses distances avec son rival Marcel Hirscher (84 centièmes). Hélas, sur une piste jugée sans difficulté majeure mais vite dégradée, le Français est passé au travers de son slalom. Jamais dans le rythme, le vainqueur du globe du combiné cette année a rapidement cédé face à Luca Aerni. Parti en premier, le Suisse a exploité au mieux sa position sur une piste encore immaculée. Même le grand Marcel Hirscher a buté sur son temps de référence, l'Autrichien n'échouant qu'à un centième. Le skieur du canton de Berne apporte donc la 3e médaille d'or à la Suisse, après les titres de Beat Feuz dimanche lors de la descente, et de Wendy Holdener, championne du monde de combiné alpin vendredi.

Théaux sans regret

Pour Pinturault, la pilule est dure à avaler. Le Tricolore, valeur sûre du ski mondial, court toujours après une grande victoire lors d'un championnat du monde ou de Jeux Olympiques. Pour le moment son meilleur résultat reste une médaille de bronze décrochée à Sotchi (2014) et Beaver Creek (2015). Michel Vion reste le dernier skieur français à avoir été sacré en combiné, c'était en 1982 à Schladming. Une éternité. Adrien Théaux, lui, n'aura rien à regretter. Excellent deuxième de la descente, le Tricolore a réalisé une bonne manche entre les piquets, sur une piste rendue vraiment délicate, pour se hisser à la neuvième place. C'est encourageant pour lui mais le clan français, lui, attend toujours sa première médaille dans ces championnats du monde... 

Le slalom de Pinturault en vidéo : 

Julien Lamotte

Championnats du Monde de Ski