Shiffrin slalom st moritz
L'Américaine Mikaela Shiffrin | Fabrice COFFRINI / AFP

La démonstration de Mikaela Shiffrin

Publié le , modifié le

C'est une extra-terrestre qui a dévalé entre les piquets du slalom de St-Moritz. A seulement 21 ans, Mikaela Shiffrin a largement dominé les deux manches et remporte les Mondiaux pour la 3e fois en trois participations. Des temps de passage affolants qui devraient très vite la porter au panthéon du ski aux côtés d'Ingemar Stenmark, le seul skieur a avoir décroché trois médailles d'or d'affilée. La concurrence est reléguée à plus d'une seconde, la Suissesse Wendy Holdener (+1"64) prenant l'argent devant la Suédoise Frida Hansdotter (+1"75).

Une étoile filante qui trace son sillon dans le ski mondial. Mikaela Shiffrin n'a pas encore prévu de s'arrêter entre les piquets. Malgré ses envies de polyvalence, l'Américaine continue d'affoler les chronos du slalom où elle n'a que peu de rivales. Il en restait quelques une au contact à l'issue de la première manche. Après le 2e acte, il n'y avait plus personne. Tout en maîtrise et en légèreté, Shiffrin a relégué sa première poursuivante dans cette manche, la Tchèque Strachova, à 85/100e (5e au général). Ses adversaires les plus sérieuses ont elles pris plus d'une seconde si bien qu'à l'arrivée, il y a un gouffre entre la skieuse US et les autres. Devant son public, Wendy Holdener s'est arrachée pour accrocher l'argent (2e à 1"64) autour de son cou devant Frida Hansdotter (3e à 1"75).

VIDEO : Mikaela Shiffrin décroche son 3e titre mondial consécutif

Shiffrin avait déjà obtenu l'argent jeudi en géant derrière Tessa Worley. Avec un premier titre à Schladming en 2013, cette championne très précoce avait récidivé deux ans plus tard à domicile à Vail/Beaver Creek. Egalement championne olympique de slalom en 2014 à Sotchi, Shiffrin, qui avait remporté son premier slalom de Coupe du monde à 17 ans, domine actuellement le slalom comme le Suédois Ingemar Stenmark a pu le faire chez les hommes à son époque. L'Américaine rejoint l'Allemande Cristel Cranz, la seule à ce jour à avoir remporté trois titres mondiaux en slalom, avant-guerre (1937, 38 et 39).Chez les Bleues, Nastasia Noens a produit une deuxième manche de bonne facture. Sur la piste où s'était blessée l'an passé, la Niçoise a retrouvé un peu de son ski et termine à une honorable 12e place. Anne-Sophie se classe au 23e rang tandis qu'Adeline Baud est sortie de la piste en 2e manche.

VIDEO : La belle 2e manche de Noens