martin fourcade nove mesto 2013
Martin Fourcade déçu. | AFP

Fourcade rate sa dernière

Publié le , modifié le

Martin Fourcade a cédé sa dernière couronne mondiale. Le Français doit se contenter de la 10e place de la mass-start, dimanche aux Mondiaux de Nove Mesto. Le titre revient au Norvégien Tarjei Boe.

Le cauchemar norvégien se poursuit pour Martin Fourcade. Et quand ce n'est pas Emil Svendsen, c'est son compatriote Tarjei Boe qui s'illustre. Dimanche sur la neige de Nove Mesto, le Français a une fois de plus terminé sur une énième désillusion. Il quitte néanmoins la République tchèque avec un titre et quatre médailles d'argent. Une moisson qui satisferait n'importe quel biathlète. Mais quand on restait sur un triplé en or, on ne peut être content.

Dernier titre encore en poche au départ, Fourcade a attaqué la Mass-start tambour battant, sur la lancée de son excellent relais de samedi qui l'avait couvert d'argent. Dans la course pour le titre jusqu'à la 20e et dernière cible de ces 15 km, le Catalan a craqué et termine à 36 secondes du vainqueur du jour, Tarjei Boe. Le Norvégien confirme la mainmise de son pays sur ces championnats du monde avec huit titres dont quatre des cinq épreuves masculines.

En dedans cet hiver après avoir manqué le début de la saison en raison de problèmes respiratoires, Boe, 24 ans, a retrouvé son tir et sa glisse au meilleur moment. Il boucle la mass-start avec un sans-faute au tir, devançant le Russe Anton Shipulin de trois secondes (1 pénalité) et le roi des Mondiaux, Emil Svendsen de sept secondes (1 pénalité).

Martin Fourcade, qui a décidé de faire une croix sur les championnats du monde de ski de fond à Val di Fiemme, rate l'occasion de faire une médaille dans chaque épreuve. Il ne termine même pas meilleur Français. Jean-Guillaume Beatrix prend la 7e place tandis que Simon, l'aîné des Fourcade, termine 9e.

La France termine ces Mondiaux avec cinq médailles, grâce à Martin Fourcade, alors que l'équipe féminine a déçu, sans aucune médaille si l'on excepte le relais mixte.