Fenninger géant Beaver Creek 022015
L'Autrichienne Anna Fenninger | AL BELLO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Fenninger frappe un grand coup

Publié le , modifié le

Impressionnante de vitesse et de fluidité, Anna Fenninger a affectué une première manche de Géant parfaite aux Mondiaux de Vail-Beaver Creek. Avec un temps de 1'08"98, l'Autrichienne dispose d'une énorme marge sur ses principales rivales. L'Autrichienne Michaela Kirchgasser, 2e à 0"81, et la Suédoise Jessica Lindell-Vikarby, 3e à 0"90, sont les seules à faire de la résistance. Quant à la Slovène Tina Maze, elle prend la 4e place à 1"10. Meilleure Française, Taina Barioz est 7e à 1"52.

Avec un parcours tracé par son entraîneur, on voyait Tina Mazé gros comme un chalet de montagne. Deux médailles d'or autour du cou, la polyvalente Slovène a pris les devants du chrono. Mais la fatigue comme à se faire sentir et plusieurs concurrentes ont finalement été plus rapides. Pas Shiffrin, la perle américaine, ni Brem, leader de la Coupe du monde. En revanche, Anna Fenninger, championne du monde du Super-G et 2e de la descente, en avait encore sous les spatules. L'Autrichienne a même effectué une manche éclair qui va la placer dans des conditions idéales pour décrocher un nouveau titre. La belle surprise de cette première manche est venue de Michaela Kirchgasser. Personne ne l'a vu venir avec son dossard 19. C'est pourtant elle qui occupe le 2e rang à 81/100e de sa compatriote. 

Coup dur pour Marmottant, Barioz dans le coup

Sur ce podium virtuel, Jessica Lindell-Vikardy est 3e à 90/100e devant Mazé (à 1"10). Du coté des Françaises, on a déchanté. Championne du monde en titre, Tessa Worley a skié sur un faux-rythme tout au long du parcours. Avec 2"40 de retard, c'est mission impossible. A un centième devant elle on trouve la jeune Adeline Baud qui n'a pas à rougir de son temps. Mais la plus grosse déception est pour Anémone Marmottan qui était dans le coup pour le podium de cette première manche avant de sortir dans le bas de la piste. Une fin d'autant plus cruelle que la Française s'est fait mal au genou droit. Ses Mondiaux sont d'ores et déjà terminés car on suspecte une rupture d'un ligament. Comme Kirchgasser, Taina Barioz a réalisé un superbe chrono. Avec son dossard 29, elle a réussi l'exploit de prendre la 7e place à 1"52. Bonne nouvelle, la médaille n'est pas si loin.

VIDEO : La course parfaite d'Anna Fenninger

VIDEO : La première manche de Mazé

VIDEO : La blessure d'Anémone Marmottan

VIDEO : Taina Barioz dans le coup

Xavier Richard @littletwitman

Championnats du Monde de Ski