ski Anna Fenninger 11022011
Anna Fenninger | AFP-Coffrini

Fenninger dame le pion des favorites en super-combiné

Publié le , modifié le

Au prix d'une belle prestation lors du slalom, l'Autrichienne Anna Fenninger est devenue championne du monde du super-combiné à Garmisch-Partenkirchen, devant Tina Maze et la Suédoise Anja Paerson. Elle avait déjà réalisé le 4e temps de la descente. Grosse déception pour Elisabeth Görgl, meilleur temps de la descente, qui finit 5e, et pour Maria Riesch, fiévreuse, qui ne prend que la 11e place devant son public.

C'était jusque-là un grand espoir, en quête de confirmation au plus haut niveau. En devenant championne du monde du super-combiné sur cette piste exigeante de Garmisch-Partenkirchen, Anna Fenninger a connu le couronnement majeur de sa petite carrière. Championne du monde juniors de super-G en 2006, de slalom et de super-combiné en 2008, elle a remporté son premier titre majeur chez les seniors. En tenant en respect des pointures de la discipline, et en ajoutant une troisième médaille à la délégation féminine autrichienne, après l'or de Görgl et l'argent de Reichelt en super-G. A 21 ans, elle entre donc par la grande porte dans la tradition de la Wunderteam.

En effet, si Maria Riesch, grippée depuis quelques jours et encore fiévreuse, était hors du coup aujourd'hui dès la descente où elle avait concédé 2", si Lindsey Vonn a préféré ne pas disputer le slalom après avoir réalisé le 12e temps de la descente, il y avait encore du beau monde. Elisabeth Görgl, médaillée d'or en super-G au début de ses Mondiaux et meilleur temps de la descente, a vu son avance fondre comme neige au soleil. A l'arrivée, elle doit se contenetr de la 5e place, à plus de 60 centièmes du podium sur lequel elle aurait rêvé de remonter deux ans après le bronze aux Mondiaux de Val-d'Isère dans cette même discipline. Lara Gut, la jeune Suissesse médaillée d'argent en France en 2009,  était également idéalement placée à l'issue de la descente (5e), mais elle a spectaculairement chuté dans le mur d'arrivée, à l'entrée d'une triple porte, faisant un soleil sans gravité.

Dixième de la descente, Tina Maze, double médaillée d'argent à Vancouver, est allée décrocher sa deuxième médaille d'argent mondiale après celle en slalom géant en 2009. Skieuse particulièrement complète, la Slovène devance de 18 centièmes l'une des reines du cirque blanc, Anja Paerson, en bronze comme aux JO de Vancouver. La Suédoise décroche ainsi sa 11e médaille mondiale en carrière. A l'arrivée, Maria Riesch ne cachait pas sa déception devant son public: "Si je suis déçue aujourd'hui, ce n'est pas de mon résultat, mais c'est parce que je suis malade. J'étais quand même contente de franchir la ligne d'arrivée devant mon public. Disputer les Mondiaux chez vous, ça n'arrive qu'une seule fois dans une vie. Comme je n'avais pas pu m'entraîner pour la descente, je savais que ce serait dur d'attraper une médaille", a ajouté la skieuse allemande.

Pour ses premiers Mondiaux, la jeune Française Margot Bailet réalise la meilleure performance tricolore en prenant la 14e place de ce combiné, juste devant sa chef de file Marie Marchand-Arvier, qui a bien pris ses marques et le rythme à deux jours de la descente.

Classement du super-combiné

1. Anna Fenninger (AUT) 2:43.23 (1:49.67 + 53.56)
2. Tina Maze (SLO) 2:43.32 (1:50.38 + 52.94)
3. Anja Pärson (SWE) 2:43.50 (1:49.54 + 53.96)
4. Dominique Gisin (SUI) 2:43.90 (1:49.53 + 54.37)
5. Elisabeth Görgl (AUT) 2:44.12 (1:49.27 + 54.85)
6. Denise Feierabend (SUI) 2:44.51 (1:50.09 + 54.42)
7. Julia Mancuso (USA) 2:44.56 (1:50.18 + 54.38)
8. Johanna Schnarf (ITA) 2:44.59 (1:50.80 + 53.79)
9. Marusa Ferk (SLO) 2:45.00 (1:51.94 + 53.06)
10. Lotte Smiseth Sejersted (NOR) 2:45.02 (1:51.17 + 53.85)
11. Maria Riesch (GER) 2:45.14 (1:51.27 + 53.87)
12. Nicole Hosp (AUT) 2:45.61 (1:53.95 + 51.66)
13. Michaela Kirchgasser (AUT) 2:45.98 (1:51.92 + 54.06)
14. Margot Bailet (FRA) 2:46.25 (1:51.69 + 54.56)
15. Marie Marchand-Arvier (FRA) 2:46.31 (1:51.35 + 54.96)
16. Elena Curtoni (ITA) 2:47.31 (1:51.66 + 55.65)
17. Andrea Jardi (ESP) 2:47.63 (1:52.89 + 54.74)
18. Agnieszka Gasienica Daniel (POL) 2:49.79 (1:54.38 + 55.41)
18. Maria Belen Simari Birkner (ARG) 2:49.79 (1:54.63 + 55.16)
20. Karolina Chrapek (POL) 2:51.49 (1:54.97 + 56.52)
21. Macarena Simari Birkner (ARG) 2:52.06 (1:55.67 + 56.39)
22. Alexandra Coletti (MON) 2:52.33 (1:51.76 + 1:00.57)
23. Edit Miklos (HUN) 2:52.59 (1:54.01 + 58.58)
24. Klara Krizova (CZE) 2:54.00 (1:53.30 + 1:00.70)
25. Dana Markova (CZE) 2:55.69 (1:56.46 + 59.23)
26. Bogdana Matsotska (UKR) 2:58.59 (2:00.89 + 57.70)
27. Anna Berecz (HUN) 2:59.34 (1:59.10 + 1:00.24)
28. Laurenne Ross (USA) 3:18.01 (1:50.07 + 1:27.94)

N'ont pas pris le départ de la descente: Jessica Lindell-Vikarby (SWE), Carolina Ruiz Castillo (ESP)
N'a pas terminé la descente: Daniela Merighetti (ITA)
Disqualifiée dans la descente: Leanne Smith (USA)
N'ont pas pris le départ du slalom: Britt Janyk (CAN), Aurélie Revillet (FRA), Fabienne Suter (SUI), Lindsey Vonn (USA)
N'ont pas terminé le slalom: Marie-Michele Gagnon (CAN), Lara Gut (SUI), Mireia Gutierrez (AND), Francesca Marsaglia (ITA)