Emil Svendsen
Emil Svendsen a survolé la première course individuelle de la saison | MICHAEL DALDER/REUTERS

Svendsen seul au monde à Östersund, Martin Fourcade termine loin

Publié le , modifié le

Auteur d’un sans-faute au tir, Emil Svendsen a remporté ce mercredi le 20km d’Östersund, première épreuve individuelle de la saison. Le Norvégien (53’25’’6) a repoussé tous ses concurrents à plus d’une minute. Parmi eux, Martin Fourcade : le triple vainqueur du classement général de la Coupe du monde n’a jamais réussi à rattraper le retard concédé en début de course et échoue à la 81e place du jour.

C’est une course à oublier pour Martin Fourcade. En passant la ligne à plus de dix minutes du leader norvégien, le Pyrénéen, qui avait porté le relais tricolore vers un superbe succès dimanche, a clairement raté son entame solo cette saison. Champion olympique en titre de l’individuelle, Fourcade est complètement passé à côté de son premier tir couché (1/5 d’entrée) et a rapidement lâché prise. Il a terminé en roue libre sur les skis et avec un 14/20 au tir. 

Deux Français dans le Top 10

C'est finalement son frère, Simon, qui termine meilleur Français du jour avec une jolie 9e place, à 2'58''1 de Svendsen, juste devant son compatriote Quentin Fillon Maillet. Les deux Tricolores ferment le Top 10 à la faveur de jolies performances au tir (19/20). 

Sur le site suédois que Fourcade appréciait tant (trois victoires ces trois dernières saisons), c’est un Norvégien qui a pris le pouvoir : Emil Svendsen, auteur d’un 20/20 au tir était, même s’il n’a fait que le troisième temps sur les skis, tout simplement intouchable ce mercredi. Ses deux poursuivants, Serhiy Semenov et Michal Slesingr, terminent sur le podium à respectivement 1’18 et 2’08 du leader. Ole-Einar Bjorndalen et Johannes Boe ont réalisé les deux meilleurs chronos sur les skis et prennent respectivement les 6e et 8e places. Le 36e succès de la carrière de Svendsen en Coupe du monde restera comme l’un de ses plus autoritaires, et il en profitera pour porter le dossard jaune de leader. Deuxième round programmé samedi, avec le sprint.

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer