Relais de Ruhpolding : Le relais féminin français encore sur le podium

Publié le , modifié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
L'équipe de relais féminin français, 2e à Ruhpolding
L'équipe de relais féminin français, 2e à Ruhpolding | AFP - MATTHIAS BALK / DPA / dpa Picture-Alliance

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Une semaine après avoir conquis son premier podium de la saison à Obrehof (3e), le relais féminin français est de nouveau monté sur la boîte lors de celui de Ruhpolding, en prenant la 2e place derrière la Norvège, qui remporte sa 4e victoire en autant de courses. Les Françaises ont longtemps occupé la place de leader, avant d'être dominées sur les skis par les Norvégiennes qui sont passées en tête à l'avant-dernier passage sur le pas de tir, alors qu'elles ont commis une faute de plus que les Bleues dans cet exercice.

Cela a été l'aubaine de la course. Alors que l'Allemande Hinz avait crée le trou grâce à des passages impeccables à la carabine, elle s'est totalement écroulée lors de son deuxième passage sur le pas de tir. Trois pioches, deux tours de pénalité, elle voyait s'envoler ses rivales. Pour Célia Aymonier, c'était l'occasion idéale. Alors qu'Anaïs Bescond lui avait transmis le relais en position de leader avec près de 12" d'avance sur les Américaines, elle avait vu l'Allemagne et l'Ukraine lui filer sous le nez après une erreur au tir coucher. Première à s'élancer, Julia Simon avait en effet rempli sa mission en étant la plus rapide au départ, avant de passer le relais en 2e position.

Du coup, Célia Aymonier saisissait cette belle occasion pour reprendre le leadership, au prix d'un sans-faute debout pour lancer la 4e et dernière relayeuse, Justine Braisaz, en première position. Avec seulement 2"9 d'avance sur la Norvège, et 7"8 sur l'Italie. La biathlète des Saisies était aou coude à coude avec la Norvégienne Marte Olsbu Roeisland, qui lui passait devant lors du tir coucher. La Française commettait en effet deux erreurs contre une à sa rivale. A la sortie du pas de tir, elle avait 11"7 de retard. 

Les deux dernières relayeuses ont chacune commis une erreur sur le dernier tir, leur écart se maintenant (11"2). A l'arrivée, la Norvège s'impose sur la ligne d'arrivée, pour la quatrième fois en autant de relais depuis le début de la saison. Derrière, à 10"7, les Françaises, heureuses, qui montent en régime. 6e à Ostersund, 7e à Hochfilzen, 3e à Obrehoff et 2e à Ruhpolding, elles s'affirment de plus en plus. La Suisse termine sur la 3e marche du podium à 20"7 des Norvégiennes.

Biathlon