Martin Fourcade
Martin Fourcade entre un peu plus dans l'histoire du biathlon avec un 44e succès en Coupe du monde | Alexander Vilf / RIA Novosti

Presque Isle : 44e victoire pour Martin Fourcade, qui égale Raphaël Poirée!

Publié le , modifié le

Pour son 100e jour de compétition avec le dossard jaune sur les épaules, Martin Fourcade a frappé un grand coup ce vendredi : vainqueur au finish de la poursuite ce Presque Isle (USA), il a en effet décroché sa 44e victoire en Coupe du monde, ce qui lui permet d'égaler Raphaël Poirée! Le Français a fait la différence sur le dernier pas de tir où il n'a pas flanché, à l'inverse de Johannes Boe. Son poursuivant au classement général, Anton Shipulin, complète le podium du jour.

Si certains estimaient que la course au gros globe n'était pas encore jouée cette saison, Martin Fourcade a sans doute tué tout suspense ce vendredi. Mais a-t-il seulement existé un jour? Vainqueur des quatre dernières éditions de la Coupe du monde, le Français est plus que jamais lancé vers un cinq à la suite : ce vendredi, il a remporté la poursuite de Presque Isle (USA), sa septième victoire de l'hiver, et continue avec 917 points de régner seul en tête du général. Et comme cela ne lui suffisait pas, ce 44e succès en Coupe du monde lui permet de rejoindre au palmarès une autre légende française du biathlon, Raphaël Poirée. 

Ce succès historique a mis du temps à se dessiner pour Martin Fourcade, parti en 3e position suite au sprint de la veille, remporté par Johannes Boe. Le Norvégien a fait cavalier seul en tête de la course jusqu'au dernier pas de tir, où auteur de deux fautes (3/5), il a laissé à son rival Français l'opportunité de lui passer devant (alors qu'il accusait quelques minutes plus tôt une minute de retard). Évidemment, Fourcade n'a pas raté l'occasion. Un sans-faute, une nouvelle démonstration sur les skis, et le voilà qui franchissait sereinement (mais glacé : -16°C) la ligne d'arrivée, seul en tête pour la 7e fois de la saison déjà. 

Fourcade, qui avait déjà rejoint Poirée au nombre de gros globes remportés (4), égale désormais son nombre de victoires en Coupe du monde (44). Dans les deux catégories, il ne devrait désormais plus tarder à le dépasser. Le Français va désormais passer du temps en famille et débuter sa préparation des Championnats du monde (3-13 mars) où il remettra en jeu son titre 2015 sur le 20 km.