Pokljuka : le relais mixte simple remporté par l'équipe de France devant l'Estonie et l'Autriche

Publié le , modifié le

Auteur·e : Guillaume Gorgeu
Bescond lors de l'Individuel de Pokljuka

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Emilien Jacquelin et Anaïs Bescond se sont imposés lors du premier relais mixte de ce samedi à Pokljuka, le relais mixte simple, devant le duo estonien (2e, +5") et le binôme autrichien (3e, +12"). Il s’agit de la première victoire de l’équipe de France dans cette discipline depuis le début de la saison. Le premier depuis près de deux ans.

Emilien Jacquelin et Anaïs Bescond ont fait preuve de solidité tout au long des trois premiers relais (6 km pour les hommes, 7,5 km pour les dames). Ils ont notamment réalisé de beaux tirs (5 fautes seulement) pour se mêler à la lutte finale.

En effet, ce succès s’est décidé lors du dernier relais mené par Bescond. Partie trois secondes derrière la Norvégienne Karoline Offigstad Knotten, la Française a repris la tête de la course à l’issue de son deuxième tir couché (1 faute). C'est sur les skis qu'elle a creusé l'écart par rapport à ses adversaires. Un effort qui ne l’a pas perturbé pour réaliser le 5/5 sur son dernier tir debout et s'assurer la gagne.

Une première pour l'Estonie

Derrière elle, l'Autrichienne Lisa Hauser, l'Estonienne Regina Oja et la Canadienne Emma Lunder se sont disputées les places restantes du podium. Oja a été la plus rapide et a permis d'offrir le premier podium de son histoire à l'Estonie dans un relais.

Bescond et Jacquelin, un binôme inédit, ont permis à l'équipe de France d'obtenir un 30e podium cette saison. Le premier dans cette discipline depuis près de deux ans. Une bonne nouvelle avant les Mondiaux d'Antholz-Anterselva dans un peu moins d'un mois (13 au 23 février 2020).

Par ailleurs, au lendemain de sa 3e place lors de l'Individuel, Anaïs Bescond a confirmé sa belle forme avec ce succès, ne commettant que deux petites erreurs seulement à la carabine.  "Cela fait plaisir, a déclaré la Française (32 ans) sur la Chaîne l'Equipe. Là, ce n'est pas juste un podium, c'est une victoire et une victoire d'équipe, c'est chouette".
 

Biathlon