Bescond Mass start biathlon

Pokljuka : Anaïs Bescond 3e de la Mass Start derrière Hanna Oeberg et Lisa Vittozzi

Publié le , modifié le

C'est une très belle troisième place pour Anaïs Bescond au terme de la mass start féminine de 12,5 km à Pokljuka ! Partie avec le dossard 13, la Française a profité d'un 20/20 aux tirs pour se hisser sur le podium juste derrière la Suédoise Hanna Oeberg et l'Italienne Lisa Vittozzi. Justine Braisaz, auteure de 3 fautes, termine 5e (+44''01) et Julia Simon, première française du classement général, franchit la ligne en 11e position (+1'35''03).

Trois Françaises se sont élancées sur cette mass start féminine de 12,5 km. La première Tricolore du classement général (5e avec 355 points avant la course) est Julia Simon. Justine Braisaz est la deuxième avec le dossard 7 tandis qu'Anaïs Bescond est partie avec le dossard 13. Un chiffre qui porte malheur pour certains, mais qui a porté chance à la biathlète de 32 ans ce dimanche. En l'absence de Tiril Eckhoff, leader du classement de la Coupe du monde, l'Italienne Dorothea Wierer avait une carte à jouer. Une troisième place à la mass start lui aurait permis de prendre le dossard jaune de leader. Mais auteure de 3 fautes, elle a finalement terminé à la 9e place (+1'09''06).

Justine Braisaz part à l'attaque

C'est sans surprise que Denise Herrmann signe le meilleur départ de cette mass start. Ancienne fondeuse, l'Allemande est redoutable sur les skis et n'hésite pas à créer l'écart dès les premiers mètres. A 1,6 km de course, Justine Braisaz est la première des Françaises en se positionnant 3e, juste derrière Dorothea Wierer. Egalement très habile et rapide sur les skis, la Tricolore est la première sur le tir couché. Sous des conditions météorologiques optimales, Justine Braisaz et Anaïs Bescond font 5/5. C'est plus compliqué pour Julia Simon, première Française du classement général, qui est contrainte de passer par l'anneau de pénalité tout comme Denise Herrmann.

Avant d'aborder le deuxième tir, la biathlète au dossard 7 prend la décision de rester à la tête du groupe devant Hanna Oeberg et Dorothea Wierer. Avec une faute sur le deuxième tir couché, la Tricolore doit à son tour passer par l'anneau de pénalité et perd de précieuses secondes sur ses adversaires. La première française à repartir de ce tir couché est Anaïs Bescond grâce à un 5/5 et ressort à 15''07 de Hanna Oeberg alors leader de la course.

20/20 pour Anaïs Bescond

A mi-course, le duel est entre Marte Olsbu Roeiseland et Hanna Oeberg. Mais les deux Scandinaves commettent une faute au premier tir debout et laissent la possibilité aux autres concurrentes de les rattraper. Au terme de ce troisième tir, Anaïs Bescond signe un nouveau 5/5 et ressort à 18 secondes de la leader. Les deux autres Tricolores ne peuvent pas en dire autant et doivent à nouveau passer par l'anneau de pénalité. 

Les cartes se trouvent redistribuées avant le dernier tir de cette mass start. Lisa Vittozzi, qui n'a commis aucune faute, est seule en tête et effectue un nouveau 5/5. La favorite suédoise Hanna Oeberg est revenue à la charge, devance l'Italienne au terme d'un dernier tir plein. Mais la très bonne opération est pour Anaïs Bescond, qui réalise un carton plein. La biathlète française signe un superbe 20/20 dans cette course. Pourtant le plus difficile reste encore à venir car le duo Oeberg-Vittozzi est loin devant. Avec plus de 24 secondes de retard sur les deux premières, la Tricolore ne doit surtout pas laisser filer le podium. Rapide et solide, Anaïs Bescond ne lâche rien et prend suffisamment d'avance pour s'assurer une troisième place. Elle termine à 24''01 de l'Italienne et s'offre un nouveau podium en deux jours. Justine Braisaz, auteure de 3 fautes dans cette course, signe une belle 5e place tandis que Julia Simon se positionne 11e avec un total de 4 fautes.

Biathlon