Martin Fourcade vainqueur poursuite Östersund 2017
Première victoire de la saison pour Martin Fourcade, auteur d'une démonstration lors de la poursuite d'Östersund. | Pontus LUNDAHL / TT News Agency / AFP

Östersund : Martin Fourcade survole la poursuite et remet les pendules à l'heure

Publié le , modifié le

Vexé, il a parfaitement réagi. Et de quelle manière ! Sur le podium à chaque fois mais battu à deux reprises par les frères Boe lors de l'individuel (Johannes) et lors du sprint hier (Tarjei), Martin Fourcade tient enfin sa première victoire de la saison lors de la poursuite d'Östersund. Le Français et sextuple vainqueur du Globe de Cristal a laminé la concurrence, grâce à un tir excellent (19/20) pendant que ses principaux rivaux manquaient plusieurs balles, en devançant très largement le Slovaque Jakov Flak (18/20, +40''8) et son compatriote Quentin Fillon Maillet (18/20, +42''1), auteur d'une très belle semaine suédoise. Johannes (13e, 14/20, +1:20''40) et Tarjei Boe (19e, 14/20, +1:49''50) ont totalement craqué

Blessée, la bête est toujours plus dangereuse... Martin Fourcade, en pleine démonstration, a signé ce dimanche le 62e succès de sa carrière en Coupe du monde lors de la poursuite d'Östersund, et reste en tête du classement général. Le Français Quentin Fillon Maillet est lui aussi monté sur le podium en terminant 3e, trois jours après sa 2e place sur l'Individuel. Voilà un joli tir groupé des Bleus puisque Simon Fourcade a également pris une belle 9e place (19/20 à 1:05''10.

Après deux podiums au cours de cette première étape de la Coupe du monde (3e de l'Individuel, 2e du sprint), le double champion olympique a remis les pendules à l'heure avec une seule faute au tir, et une supériorité sur le skis toujours aussi écrasante, devançant le Slovaque Jakov Fak de 40''8 secondes et Fillon Maillet de 42''1 secondes. Tout s'est notamment joué lors du premier tir debout.

Arrivé avec six de ses grands rivaux sur le pas de tir dont Emil Svendsen (4e, 17/20, +49''70), Johannes (13e, 14/20, +1:20''40) et Tarjei Boe (19e, 14/20, +1:49''50), Fourcade s'est montré intraitable, réalisant un sans faute pendant que tous ses principaux concurrents lâchaient plusieurs balles. Seul en tête, comme souvent ces dernières saisons, il n'a jamais été rattrapé...

Le message envoyé par Martin Fourcade est donc fort : le meilleur biathlète des six dernières saisons n'est pas prêt de laisser filer son trône.