Mondiaux de Biathlon : Simon Desthieux 2e, Émilien Jacquelin 3e du sprint gagné par le Suédois Ponsiluoma

Publié le , modifié le

Auteur·e : Charlotte Diry
Simon Desthieux
Simon Desthieux lors du sprint hommes aux Mondiaux de Pokljuka, le 12 février 2021. |

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

C’était la première course individuelle des Mondiaux de biathlon à Pokljuka, en Slovénie, et elle a réussi aux Français. Simon Desthieux décroche la médaille d’argent (+11.2) juste derrière le Suédois Martin Ponsiluoma. Pour compléter le podium, Émilien Jacquelin (+12.9), un autre Français, a conquis la troisième place et le troisième temps de ski. En 2020, l'équipe de France avait déjà placé deux hommes sur le podium aux mêmes places, c'était Quentin Fillon Maillet et Martin Fourcade.

Un doublé pour les Français ! Mais devant eux, le Suédois Martin Ponsiluoma qui a largement dominé cette course. Le biathlète a terminé le sprint en 24:41.1 sans aucune faute au tir couché et debout. 

Les Tricolores au rendez-vous

Mais pour les Français, c'était une belle course, avec Simon Desthieux (+11.2) et Émilien Jacquelin (+12.9) qui se classent respectivement 2e et 3e. Un premier 10/10 de la saison pour Desthieux, qui l’a largement récompensé. C’est avec beaucoup d’émotion que le vice champion du monde s’est confié au micro de La Chaîne l’Équipe : "Je suis ému. C’est beaucoup de joie d’arriver à ce que ça marche enfin aujourd’hui. Il y a tellement de choses qui se passent à haut niveau, on veut tout le temps bien faire et on est attardé sur des petites choses. Aujourd’hui, je vis pleinement le biathlon. Ça fait tellement longtemps que je cours après ça donc ça me fait bizarre. C’est juste magnifique." Juste derrière lui, Émilien Jacquelin termine troisième et s’offre le bronze. Il s’empare également du troisième temps de ski du sprint. 

Concernant les autres Tricolores, Quentin Fillon Maillet (+23.9) se classe 6e, quelque peu déçu : "Je m’en veux un peu d’avoir loupé cette balle. Ça m’aurait permis au moins d’assurer un podium", affirme celui qui avait remporté l’argent l’an passé. Antonin Guigonnat arrache la 14e place tandis que Fabien Claude est 41e. Les Français seront donc tous au départ de la poursuite ce dimanche 14 février. 

Les Norvégiens manquent le podium

C'est une surprise ! Aucun Norvégien n'a réussi à terminer sur le podium des Mondiaux de Pokljuka. Mais quatre d'entre eux finissent tout de même dans le top 10. Johannes Boe (+22.5), leader du classement général et leader du classement de la spécialité termine seulement 5e avec deux fautes au tir. Son compatriote Johannes Dale (+22.4) le devance d'un centième seulement et arrache la 4e place. Sturla Holm Laegreid (+25.7) se classe lui, à la 7e place. Tarjei Boe termine le sprint à la 9e avec une faute au tir. 

Pas de doublé pour Alexander Loginov 

Muni du dossard doré, le champion du monde en titre Alexander Loginov n’a pas réalisé le doublé. Auteur d’un 8/10, le Russe a connu des problèmes avec sa carabine lors du tir debout. Une perte de temps qui ne lui a pas permis de revenir sur ses adversaires. En cas de victoire de la Russie, l’IBU avait décidé de se caler sur les décisions de l’Agence mondial antidopage et de ne pas diffuser l’hymne russe à la suite des affaires de dopage. 

Biathlon