Martin Fourcade aux Mondiaux de biathlon
Martin Fourcade aux Mondiaux de biathlon | ALEXANDER VILF / SPUTNIK

Mondiaux de biathlon : zéro titre, aucune médaille en relais, les Français sont passés au travers

Publié le , modifié le

Ces Mondiaux de biathlon resteront difficiles à digérer pour les Français. C'est la première fois depuis 2008, que la délégation tricolore ne ramène aucune médaille d'or sur les Championnats du monde. Les Bleus ont quitté Östersund avec trois médailles de bronze et une médaille d'argent.

Deuxième au classement des médailles des derniers Championnats du monde (1ers en 2016) la France termine huitième du classement cette année. Loin derrière la Norvège de Johannes Boe et ses 9 médailles dont 5 en or, la délégation tricolore n'a pu faire mieux que 4 médailles, une en argent et trois en bronze, un maigre bilan. Il a fallu attendre l'ultime épreuve, la mass start hommes et une deuxième place d'Antonin Guigonnat pour voir les Bleus échapper à la catastrophe. 

Quentin Fillon Maillet a lui réussi à grimper par deux fois sur la plus petite marche du podium, en sprint puis en poursuite. Le Français, auteur d'un sans faute au tir lors du sprint a réalisé une course solide, rivalisant un temps avec le grand Johannes Boe. Côté femmes, la seule petite éclaircie est venue de Justine Braisaz, médaillée de bronze sur l'individuel. L'Albertvilloise est la seule tricolore à s'être classée dans le top 10 d'une épreuve individuelle lors de ces Mondiaux. 

En relais, spécialité française habituellement, les tricolores quittent Östersund avec un zéro pointé : aucune médaille. Il faut remonter aux Mondiaux de Hochfilzen en 2005 pour voir pareil résultat, vierge de tout podium en relais. 

Bilan tristement historique pour Fourcade

Véritable moteur de l'équipe de France de biathlon depuis près de dix ans, Martin Fourcade nous avait habitué à battre tous les records de son sport. Mais cette année sera définitivement une saison noire pour le Français, revenu bredouille de Suède. Hormis sa première participation aux Championnats du monde en 2009, jamais le quintuple champion olympique n'était reparti des Mondiaux sans titre. Pire que cela, le Catalan n'a décroché aucune médaille en Suède et n'a pu signer qu'une 5e place en poursuite. 

Habitué à propulser le relais français vers le sommet dans les compétitions internationales, à Östersund, Fourcade l'a précipité vers sa chute. Dans le relais masculin, l'homme aux 31 Globes de Coupe du monde, parti en dernier, a fait un passage catastrophique, avec 5 fautes au tir, reléguant le relais français à la 6e position.  

La pause de six semaines et l'impasse sur les deux étapes de la Coupe du monde en Amérique du nord en février n'y ont rien changé : le quintuple champion olympique est passé à côté des Mondiaux sans jamais retrouver l'aisance de ses grandes années.

Et maintenant ? 

Pour Fourcade, cet échec aux Mondiaux sonne le glas de la saison. La Fédération française de ski a annoncé lundi qu'il ne se rendra pas à Oslo pour la dernière étape de la Coupe du monde de jeudi. Septième au général, le Catalan a signé deux victoires en début de saison, à Pokljuka et Hochfilzen, avant de disparaître des podiums. Le calvaire des Mondiaux derrière lui, Martin Fourcade doit désormais trouver les clés pour rebondir l'hiver prochain et tenter de jouer de nouveau les premiers rôles. 

Même usé mentalement et physiquement par cette saison éprouvante, le Français de 30 ans se sent encore la force de lutter contre le géant norvégien Johannes Boe.  "Il y a une grosse fatigue et j'ai envie de me régénérer. C'est un petit burn-out sportif.", a-t-il déclaré. "Mais je suis serein, cela ne se casse pas du jour au lendemain, il y a vraiment moyen de retrouver mes sensations.", a-t-il ajouté. Un point de vue partagé par Stéphane Bouthiaux, le patron du biathlon tricolore: "Je n'ai aucun doute dans ses capacités à rebondir très haut".

à voir aussi Mondiaux de biathlon - L'Italien Windisch roi de la mass-start, Guigonnat en argent Mondiaux de biathlon - L'Italien Windisch roi de la mass-start, Guigonnat en argent

Biathlon