brunet dorin boeuf fourcade nove mesto 022013
Marie-Laure Brunet, Marie Dorin, Alexis Boeuf et Martin Fourcade, médaillés d'argent aux Mondiaux de Nove Mesto. | AFP

Mondiaux 2013 : Le relais mixte français en argent

Publié le , modifié le

L'équipe de France (Marie-Laure Brunet, Marie Dorin, Alexis Boeuf et Martin Fourcade) a pris la 2e place du relaix mixte, première épreuve des Mondiaux de biathlon à Nove Mesto. La Norvège est sacrée championne du monde. La République tchèque complète le podium devant ses supporters.

La France ne pouvait à peine mieux débuter ses championnats du monde de Nove Mesto. Sur la neige tchèque et de nuit, le relais mixte tricolore s'est adjugé la médaille d'argent grâce à une remontée finale de son chef de file Martin Fourcade. "Franchement, on est à notre place sur ce podium. Une (médaille) dans l'escarcelle. C'est de très bon augure pour la suite, s'est réjoui Thierry  Dusserre, l'entraîneur des filles. Ç'aurait été une déception de ne pas être sur le podium. On savait qu'on pouvait le faire, mais on sait aussi la différence entre pouvoir et le faire".

Après l'argent en 2007, le titre en 2009 et le bronze en 2011, la France continue sa moisson dans une discipline qui fera son apparition aux Jeux olympiques de Sotchi l'an prochain et oublie sa déconvenue de l'an dernier à Rupholding (10e). Si Marie-Laure Brunet, première à s'élancer, s'est montrée plutôt fébrile notamment au tir, son point fort, Marie Dorin qui lui a succédé a parfaitement lancé la mécanique. Alexis Boeuf a assuré l'essentiel avant que Martin Fourcade, en leader, ne file vers la médaille. Une pioche sur le dernier tir debout l'a privé de ses chances de titre, mais il avait déjà assuré le podium en dépassant la Russie, qui a sombré sur les deux derniers tirs du dernier relayeur. Seule la Norvège d'Emil Hegle Svendsen a résisté au retour du Catalan.

Fourcade sur de bons rails

C'est le 8e titre pour le grand rival scandinave de Fourcade et le second titre consécutif pour la Norvège en relais mixte. La Norvège termine avec 19 secondes d'avance sur la France et 32"30 sur une surprenante République tchèque revenue comme une furie grâce au dernier relais parfait d'Ondrej Moravec. A la faute sur le dernier tir couché, la Russie dégringole de la 2e à la 6e place. L'Allemagne a totalement manqué son entrée dans la compétition et doit se contenter de la 13e place. 

Avec déjà une médaille en poche, Martin Fourcade démarre de la meilleure des manières ses Mondiaux où il doit défendre trois couronnes : le sprint, la poursuite et le mass start.